Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le nouveau PM guinéen veut ''mettre du contenu'' dans le changement

Le nouveau Premier ministre de la Guinée, Ahmed Tidiane Souaré, nommé mardi soir en remplacement de Lansana Kouyaté limogé, veut ''poursuivre le changement en y mettant le contenu'' qui correspond aux attentes de ses compatriotes.


Par Ouestafnews

''Ma priorité sera d'abord la poursuite du changement en y mettant le contenu. Ensuite, il faut combler le gap entre l'administration et les administrés'', a dit Ahmed Tidiane Souaré interrogé par RFI.

M. Souaré, 57 ans, veut également ''réconcilier les Guinéens entre eux et avec l'Etat'', soulignant que le chef de l'Etat guinéen Lansana Conté a porté en lui une ''confiance infinie''.

Sur les raisons de sa nomination au poste de chef de gouvernement, M. Souaré, un proche du président Conté, l'attribue à une ''confiance du chef de l'Etat'' et à une ''acceptation'' des efforts qu'il a fournis dans l'administration de son pays. Les audits ne sont pas une priorité. Les auteurs de malversation seront poursuivis. C'est ça la bonne gouvernance.

Ahmed Tidiane Souaré, ancien ministre des Mines, assuré qu'il n'y aura ''pas d'exclusion a priori'', concernant le l'équipe gouvernementale qu'il va mettre en place pour la gestion du pays.

Ce limogeage apparaît comme l'épilogue de la guéguerre que se livre depuis des mois en Guinée le camp du président Conté et celui du Premier ministre, selon les analyses du desk politique d'Ouestafnews.

Lansana Kouyaté, nommé il y a un an ''Premier ministre de consensus '' à la suite de graves troubles en janvier et février 2007, était en conflit presque ouvert avec le camp présidentiel depuis des mois.

Une première alerte avait été donnée par le camp présidentiel avec le limogeage de Justin Morel Junior, alors ministre de la Communication et des TIC le 3 janvier dernier.

Le ministre, également porte-parole du gouvernement, était soupçonné de faire pencher la balance du côté du « gouvernement » au détriment de la présidence.

En réalité, la nomination de Lansana Kouyaté, diplomate de carrière, n'a jamais été bien accueilli par le camp présidentiel à Conakry, puisqu'il avait été nommé à la suite de violentes manifestations populaires qui avaient fait reculer le président pour sauver son régime.


Mercredi 21 Mai 2008
Ouestaf News
Lu 1802 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 21/09/2017- Sénégal, Burkina Faso, Togo, Ghana, Côte d’Ivoire :... https://t.co/NoTjzcGo2v
Vendredi 22 Septembre - 00:08
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/09/2017- Nigeria, Togo, Ghana : IPOB, Biafra, banque,... https://t.co/t9gRQkOogK
Jeudi 21 Septembre - 04:02
Ouestafnews : Burkina Faso: Conseil des ministres du 20 septembre 2017 ( le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à... https://t.co/3PLF5UrGtP
Jeudi 21 Septembre - 04:02

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : C'est quoi cette folle histoire de Domoda qui occupe le haut de l'actualité nationale ? Qui a commencé ? Un... https://t.co/aVWDqIkD0a
Jeudi 21 Septembre - 15:44

Derniers tweets
Momar Niang : #migration #Guinée : les officiels privés de visas américains https://t.co/yZw4RZIOHX
Jeudi 14 Septembre - 17:59
Momar Niang : #kebetu Afrique-France : le CPA de #Macron, « encore un leurre !» (Observateur) https://t.co/uMSMbk0Qrj
Mardi 12 Septembre - 16:54