Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Les Conteurs Ouest Africains veulent reprendre la parole

Les conteurs du Burkina Faso, du Mali et du Niger sont réunis à Bobo-Dioulasso pour se ‘'concerter'' et ‘'réfléchir'' sur le conte en Afrique de l'Ouest et mettre sur pied un événement triennal, a appris Ouestafnews de source autorisée.


Par Ouestafnews

Réunis à l'initiative de l'association ‘'La maison de la parole'', cette manifestation, première du genre, regroupe 13 administrateurs culturels du Burkina, du Mali et du Niger autour de deux thèmes, à savoir : «Quel type d'événements et d'actions culturels ?» et «Comment mutualiser les actions». Les objectifs visés sont de « dresser un arbre à problème, un arbre à objectifs et un répertoire de festivals, structures et acteurs de l'oralité » dans ces trois pays, rapporte l'Agence d'information de Burkina (AIB, officielle).
Cette rencontre permettra également de faciliter la circulation des conteurs et acteurs de l'oralité au Burkina, au Mali et au Niger. Mieux, a précisé le président de l'association «La Maison de la parole», Hassane Kouyaté, les participants vont élaborer un projet commun ‘'avec nos différences'' dans le but de mettre en route un événement triennal, a-t-il insisté.
La rencontre de Bobo-Dioulasso se tient avec le soutien d'Africalia, une structure belge qui appuie les activités culturelles en Afrique.
Les structures qui prennent part à la rencontre de Bobo-Dioulasso sont l'association ‘' La maison de la parole », la compagnie théâtrale « Le Roseau », l'association « Anséko », le théâtre des enfants du « Wamdé », l'association des conteurs de Bobo-Dioulasso « Les conteurs de la source », l'association des conteurs de Ouagadougou « A l'école des ancêtres » , la compagnie théâtre de l'avenir « Contépique » du Burkina, « Acte 7 », « Balanis » du Mali, les festivals « Gatan-Gatan », « Parole de sable » et « Paroles de femmes » du Niger.
Expression artistique jadis très présente dans le folkore et la vie familiale en Afrique le conte a été presque anéanti par les nouveaux médias (surtout la télévision) qui occupent tout l'espace qui lui était consacré au sein des familles et des sociétés.
Par delà son caractère ludique, le conte avait une fonction pédagogique et servait de vecteur de socialisation et de moralisation pour enfants et adolescents avant qu'ils n'affrontent les réalités de la vie publique.


Vendredi 1 Août 2008
Ouestaf News
Lu 5528 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT – 24/02/2017 : Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin, Niger : arrestation,... https://t.co/RTPetY9PKz
Vendredi 24 Février - 16:09
Ouestafnews : Sénégal: conseil des ministres du 22 février 2017 (le communiqué): Le Président Macky Sall a réuni le Conseil... https://t.co/03MS4hcBXh
Jeudi 23 Février - 21:32
Ouestafnews : Côte d'Ivoire: conseil des ministres du 22 février 2017 (le communiqué): Le mercredi 22 février 2017, un Conseil... https://t.co/3kVraazxZP
Jeudi 23 Février - 21:27

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #médias #radio je partage ici ma réponse à un post qui appréciait à juste titre une chronique matinale... https://t.co/EXeKp1ggPs
Mardi 28 Février - 11:25
Hamadou Tidiane SY : #journalisme #médias Un des nouveaux acteurs du monde des médias qui monte en puissance. La preuve aussi que les... https://t.co/9AgZdSFs0J
Dimanche 26 Février - 21:41

Derniers tweets
Momar Niang : RT @ndiayesouly: #Senegal: Communiqué de la police nationale sur l'arrestation des présumés djihadistes #kebetu https://t.co/UqCK4QwCzq
Vendredi 24 Février - 13:03
Momar Niang : #Nigeria: la santé de #Buhari inquiète https://t.co/Nx9hpI3iLZ
Jeudi 23 Février - 01:54