Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Les affaires sont restées ''normales'' pour les bureaux de change

Les bureaux de change du Ghana qui s'attendaient à un boom de leurs activités pendant la période de la Coupe d'Afrique des nations (du 20 janvier au 10 février) sont restées sur leur faim, selon des cambistes interrogés par l'un des envoyés spéciaux de l'APS.


Par APS

''Personnellement, je m'attendais à une augmentation de mes activités pendant la CAN mais pour dire vrai c'est comme une période normale'', a expliqué Andrew K. établi dans la banlieue résidentielle du Dzorwulu qui n'avait pas trouvé assez de CFA pour un journaliste sénégalais qui voulait liquider le reste de ses cédis.

Conseillant à ce client de revenir le lendemain matin parce que ''ne disposant pas d'assez de CFA pour prendre les cédis'', il avance que ''cette CAN a été une période normale pour nous les bureaux de change''.

''Je ne sais pas si mes autres confrères ont fait des affaires mais j'espérais plus de la CAN'', a-t-il ajouté.

De l'autre côté de la ville, c'est la même complainte chez Myriam D. établie dans le quartier d'Osu. Elle s'attendait aussi ''à un afflux d'étrangers échangeant leurs devises contre la monnaie locale''.

''Si ces deux derniers jours, on commence à voir un peu de monde, c'était un calme plat les autres jours à l'exception des habituels touristes qui sont nombreux à cette période de l'année'', a-t-elle dit, acceptant de prendre les cédis du reporter sénégalais pour du CFA.

Dans son édition du lundi 4 février, le magazine Business and Financial Times paraissant à Accra, interrogeant des gérants de bureau, est arrivé à la même conclusion.

''Nous nous étions préparés à un grand rush mais à quelques jours de la fin de la compétition (4 février), nous n'avons pas vu des euros, des dollars et des livres Sterling envahir nos commerces'', selon Mavis Amartey cité par la même publication.

L'agent de change qui travaille pour la société Juno Forex Bureau situé à Adabraka dans une des banlieues de la capitale ghanéenne reconnaît toutefois ''avoir vu un plus grand flot de CFA''.

''Mais il n'y a pas une grande différence comparée à la même période l'année dernière'', s'est-il empressé d'ajouter.

Citée par le même magazine, le manager général d'Exchequer Forex Bureau, Pearl Gyabaa, abonde dans le même sens, soulignant qu'il n'y a pas de différence entre la période de la CAN et les années précédentes en termes de flux de devises.

Le marché est resté très calme pendant la CAN, a-t-elle insisté.

Les valeurs des différentes devises se sont dépréciées au courant de la même période. Si au début de l'année, le dollar US était acheté à 0.97 cédi, actuellement, il est de l'ordre de 0.995 cédi.

Pour le CFA, il était vendu à 2.15 cédis en début janvier, actuellement, il est cédé à 2.10 cédis.

Par ailleurs, en 2007, les transactions effectuées par les étrangers dans les banques et les bureaux de change se sont élevées à 8,42 milliards de dollars, selon le Business Financial Times.

Mercredi 13 Février 2008
Ouestaf News
Lu 1978 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : Nigeria: la santé de Buhari inquiète: Ouestafnews-  Le président Muhammadu Buhari a de nouveau prolongé son... https://t.co/EoOzYamVbi
Mercredi 22 Février - 23:38
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 21/02/2017 : Burkina Faso, Gambie, Nigeria, Côte d’Ivoire : santé,... https://t.co/9UQNKxj6Tk
Mardi 21 Février - 21:52
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @DiagolaO @PanosAO A nous qui croyons encore à l'indépendance, à la pureté et à la beauté de notre métier de le défendre #artivistes #media
Mercredi 22 Février - 23:50
Hamadou Tidiane SY : Nigeria: la santé de Buhari inquiète https://t.co/jEo8IJ0M55
Mercredi 22 Février - 23:41

Derniers tweets
Momar Niang : #factcheck - Croissance moyenne de 6% au #Niger : les chiffres qui confortent Mahamadou #Issoufou https://t.co/PfNvZyQYuj
Mercredi 22 Février - 16:28
Momar Niang : #FactCheck: Garba Shehu lied, #Nigeria isn't 2nd largest rice producer @PulseNigeria247 https://t.co/MuSAxdnzBU
Mercredi 22 Février - 15:56