Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Les autorités nigériennes annoncent un « excédent » céréalier plus d’un million et demi de tonnes

Ouestafnews - Le Niger, pays qui a souvent eu à faire face à des crises alimentaires ces dernières, a annoncé avoir réalisé un excédent de la production céréalière « brute » de plus de 1,5 millions de tonnes à l’issue de la campagne agricole de l’année écoulée (2010), un bilan « jamais atteint » dans ce pays sahélien, dont l’agriculture reste soumises aux aléas climatiques.


« Ce niveau d'excédent n'a jamais été atteint au cours des vingt dernières années », a affirmé Malick Sadelher, ministre nigérien de l’Agriculture qui s’exprimait début janvier 2011 lors d’une réunion avec les partenaires internationaux de son pays.

Une « hausse généralisée » des productions en 2010 est perceptible, en comparaison à la moyenne des 5 dernières années (+41%), a expliqué le ministre, annonçant également le lancement « imminent » d’un programme de culture maraîchère accompagné d’un processus de modernisation de l’agriculture. Il n’a cependant donné aucun détail sur les stratégies mises en œuvre par son gouvernement pour ce nouveau programme.

Victime d’une grave pénurie alimentaire qui a affecté en 2009 plus de 7,5 millions de personnes (la moitié des 15 millions de Nigériens) et décimé une bonne partie de son cheptel, le Niger enregistre une campagne agricole 2010 également marquée par des « productions records » pour les cultures de rente dont le niébé (variété de haricot) et l’arachide, notamment.

Selon le bureau des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha) au Niger, cette dernière catégorie est en progression de 42% par rapport à la moyenne des 5 dernières années, devenant encore plus importante pour le niébé avec 1.972.826 tonnes en 2010, contre 787.472 tonnes en 2009.

Par ailleurs, selon le gouvernement, en 2010 « la production des fourrages en zone pastorale représente 2,5 fois celle de l'année dernière », ce qui annonce des perspectives « assez reluisantes aussi bien pour l'homme que pour les animaux ».

Pays désertique et riche en uranium, le Niger a un cheptel estimé à 36 millions de têtes, toutes espèces confondues, pour une valeur de plus de 2.000 milliards F CFA. Ce qui dote ce vaste espace sahélien de 1.267.000 km2, du plus grand cheptel d’Afrique de l’Ouest.

Jeudi 6 Janvier 2011
Ouestaf News
Lu 1915 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08
Momar Niang : #médias, Afrique francophone : un journaliste ivoirien remporte le premier prix de #fact-checking https://t.co/fNSKU9wcmQ
Vendredi 9 Décembre - 17:07