Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Liberté de presse 2009 : quatre pays de l’Afrique de l’ouest en exemples, répression toujours vive ailleurs

Ouestafnews – La Fédération internationale des Journalistes (FIJ) a cité quatre pays ouest comme des « exemples » en matière de liberté de la presse et d’expression plurielle, selon le rapport 2009 de cette Fédération.


Ces quatre pays sont le Cap Vert, le Mali, le Ghana et le Burkina Faso, selon la FIJ.

« L’expression plurielle est affirmée par une presse libre et indépendante (et )aucune alerte n’a été publiée » dans ces quatre pays, affirme le rapport dont Ouestafnews a obtenu copie.

Les « alertes » font référence aux communiqués publiés par la FIJ en cas d’attaque contre des journalistes ou d’atteinte à la liberté d’expression.

En dépit de « quelques petites frictions çà et là, en général, dans ces pays, la presse travaille librement et joue son véritable rôle dans la consolidation de la démocratie », poursuit le même document.

Ce satisfecit décerné à ces quatre pays est suivi d’une note d’inquiétude concernant d’autres pays de la sous-région « dont les gouvernements répriment la presse libre et indépendante ».

Ainsi le rapport signale « les pays qui ont marqué un léger recul ». Dans ces pays, « il n’y a eu que deux ou trois alertes faisant état de problèmes que les journalistes auraient eu dans l’exercice de leur profession ».

Dans ce lot figurent le Bénin, la Sierra Leone, le Liberia et la Côte d’Ivoire, pays pour lesquels la FIJ recommande d’être « attentifs aux questions de libertés de la presse ».

Une troisième catégorie de pays est constituée par le Sénégal et le Nigeria, où le rapport déplore un « recul de plus en plus inquiétant » de la liberté de la presse.

« Le Sénégal qui a toujours occupé une place enviable a un peu déçu cette année du fait de la récurrence des attaques contre les groupes de presse » par des proches du pouvoir et des lobbies religieux, la fermeture de radios communautaires, l’emprisonnement de deux correspondants de presse, souligne la FIJ.

Le Nigeria présente des caractéristiques similaires, avec en plus un journaliste, Ogunbayo Ohu, « lâchement assassiné par des inconnus ».

Enfin, le quatrième et dernier groupe identifié par le rapport est celui des « fossoyeurs de la liberté de la presse ». Ce groupe est composé « d’Etats qui ont le plus créé de problèmes aux médias et aux journalistes » en 2009. Ces pays sont la Gambie, le Niger, la Guinée et la Mauritanie.


Mardi 2 Février 2010
Ouestaf News
Lu 1254 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Mauritanie: Conseil des ministres du 19 octobre 2017 (le communiqué): Le Conseil des Ministres s'est réuni le... https://t.co/uJZByTOCk6
Vendredi 20 Octobre - 22:29
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/10/2017- Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : Patrice... https://t.co/HApUgMIoLN
Vendredi 20 Octobre - 21:59
Ouestafnews : Guinée: conseil des ministres du 18 octobre 2017 (le communiqué): Sous la présidence de son Excellence Monsieur... https://t.co/JREhVN2dda
Vendredi 20 Octobre - 21:34

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : C est sur ouestaf... https://t.co/3CZaEaYKy1
Vendredi 20 Octobre - 22:19
Hamadou Tidiane SY : Aux amis de la côté d'ivoire #CIV https://t.co/l2iqmQUQYn
Vendredi 20 Octobre - 22:18

Derniers tweets
Momar Niang : #Lèpre, #fistules obstétricales, #épilepsie : quand le regard de l’autre rend prisonnier https://t.co/nlFgBghrp1
Vendredi 20 Octobre - 19:06
Momar Niang : Retrait américain de l’#Unesco : ce que risque l’Afrique https://t.co/ctdSJkDrzf
Vendredi 20 Octobre - 14:08