Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Madagascar : Andryj Rajoelina « prête » serment, mais est isolé par la communauté internationale

Ouestafnews - Le nouveau président malgache Andrjy Rajoelina, parvenu au pouvoir à la suite d’un long bras de fer qui l’a opposé à l’ancien président Marc Ravalomanana (en fuite), a été investi samedi à Antananarivo dans ses nouvelles fonctions de Chef d’Etat, alors qu’il doit faire face aux condamnations quasi unanimes de la communauté internationale.


Lors d’une fastueuse cérémonie, dont la vidéo à a été visionné par Ouestafnews sur le site de la BBC, on voit le nouveau président prononcer quelques mots en langue nationale avant de se voir faire enfiler une écharpe marquant ainsi le début d’une transition dont la légitimité est contestée par la communauté internationale.
Marc Ravalomanana avait démissionné le 17 mars, poussé vers la sortie par une rue en colère et le manque de soutien de la part de l’armée.
Plusieurs organisations internationales ainsi que des Etats ont assimilé cette accession de l’ex-maire de la capitale à un coup d’Etat et réclament un « retour rapide » à l’ordre constitutionnel.
L’Union africaine (UA), qui dit condamner «fermement ce changement anticonstitutionnel de Gouvernement » a ainsi décidé de « suspendre » Madagascar de participation aux réunions de l’organisation continentale, selon un communiqué parvenu à Ouestafnews.
L’UA a qualifié par ailleurs l’arrivée au pouvoir Rajoelina de « violation flagrante des dispositions pertinentes de la Constitution malgache ».
La veille même de l’investiture du nouveau chef d’Etat, les Etats-Unis ont annoncé la suspension de leur « toute aide non-humanitaire à Madagascar », selon un communiqué du Département d’Etat transmis à Ouestafnews.
Selon ce communiqué, les Etats-Unis condamnent « le processus par lequel Marc Ravalomanana a été poussé à la démission » et assimile l’arrivée au pouvoir de son successeur à un coup d’Etat.
L’Union européenne, la France ont également condamné l’accession au pouvoir de M. Rajoelina, un ancien disc jockey, qui a profité de l’impopularité de Marc Ravalomanana et de sa gestion autocratique de l’Etat pour se propulser au pouvoir.

Samedi 21 Mars 2009
Ouestaf News
Lu 1575 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 18/01/2017 – Sénégal, Gambie, Mali, Côte d’Ivoire, Bénin,Burkina... https://t.co/NH3PgJW5If
Mercredi 18 Janvier - 20:32
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 17/01/2017 - Côte d’Ivoire, Gambie, Bénin, Burkina Faso : état... https://t.co/o0zqzIXi8w
Mardi 17 Janvier - 20:58
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 17/01/2017 - Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Sénégal, Gambie, Guinée :... https://t.co/A7SWeOPrPy
Mardi 17 Janvier - 14:32

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Mais que ce passe-t-il donc en Côte d'Ivoire ? "L'émergence" y serait-elle en panne ?
Mardi 17 Janvier - 21:48
Hamadou Tidiane SY : Demain, les rêves... Une de ces belles journées où les ondes positives, propagées par vous semblables, vous... https://t.co/kxd8Nwmcge
Mardi 17 Janvier - 21:20

Derniers tweets
Momar Niang : #Gambie: les forces de la cedeao en position, arrivée de 800 soldats nigérians au Sénégal (source RFM)
Mercredi 18 Janvier - 18:00
Momar Niang : #Gambia top judge pulls out of inauguration challenge https://t.co/TU8Q4kUsom
Lundi 16 Janvier - 20:18