Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Madagascar : Andryj Rajoelina « prête » serment, mais est isolé par la communauté internationale

Ouestafnews - Le nouveau président malgache Andrjy Rajoelina, parvenu au pouvoir à la suite d’un long bras de fer qui l’a opposé à l’ancien président Marc Ravalomanana (en fuite), a été investi samedi à Antananarivo dans ses nouvelles fonctions de Chef d’Etat, alors qu’il doit faire face aux condamnations quasi unanimes de la communauté internationale.


Lors d’une fastueuse cérémonie, dont la vidéo à a été visionné par Ouestafnews sur le site de la BBC, on voit le nouveau président prononcer quelques mots en langue nationale avant de se voir faire enfiler une écharpe marquant ainsi le début d’une transition dont la légitimité est contestée par la communauté internationale.
Marc Ravalomanana avait démissionné le 17 mars, poussé vers la sortie par une rue en colère et le manque de soutien de la part de l’armée.
Plusieurs organisations internationales ainsi que des Etats ont assimilé cette accession de l’ex-maire de la capitale à un coup d’Etat et réclament un « retour rapide » à l’ordre constitutionnel.
L’Union africaine (UA), qui dit condamner «fermement ce changement anticonstitutionnel de Gouvernement » a ainsi décidé de « suspendre » Madagascar de participation aux réunions de l’organisation continentale, selon un communiqué parvenu à Ouestafnews.
L’UA a qualifié par ailleurs l’arrivée au pouvoir Rajoelina de « violation flagrante des dispositions pertinentes de la Constitution malgache ».
La veille même de l’investiture du nouveau chef d’Etat, les Etats-Unis ont annoncé la suspension de leur « toute aide non-humanitaire à Madagascar », selon un communiqué du Département d’Etat transmis à Ouestafnews.
Selon ce communiqué, les Etats-Unis condamnent « le processus par lequel Marc Ravalomanana a été poussé à la démission » et assimile l’arrivée au pouvoir de son successeur à un coup d’Etat.
L’Union européenne, la France ont également condamné l’accession au pouvoir de M. Rajoelina, un ancien disc jockey, qui a profité de l’impopularité de Marc Ravalomanana et de sa gestion autocratique de l’Etat pour se propulser au pouvoir.

Samedi 21 Mars 2009
Ouestaf News
Lu 1574 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 05/12/2016 : Mali, Nigeria, Sénégal, Bénin : justice, Michel Tomi,... https://t.co/y7WeY7Kaov
Lundi 5 Décembre - 20:26
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 02/12/2016 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée :... https://t.co/eWWfjJmJvZ
Vendredi 2 Décembre - 20:25
Ouestafnews : Gambie : fin de règne pour Jammeh ?: Ouestafnews - Le régime de Yahya Jammeh semble, à la grande surprise,... https://t.co/6jFwJBQFDw
Vendredi 2 Décembre - 18:51

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Diplomatie, alors, l'ambassade #US à Dakar : une vraie ou une fausse ?
Lundi 5 Décembre - 19:57
Hamadou Tidiane SY : #diplomacy : is the #US #Embassy in your city fake or real ?
Lundi 5 Décembre - 19:49

Derniers tweets
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11
Momar Niang : @WillFitzgibbon @ouestafnews gonna see that.
Vendredi 2 Décembre - 19:08