Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Mandela : il ne mourra jamais !

La planète entière est à son chevet. Mais pour nombre d'Africains Nelson Mandela à tant oeuvré pour son pays, pour l'Afrique et le monde qu'il "ne mourra jamais" comme l'écrit depuis les Comores Ymadoudine Hamidouni en guise d'hommage. Un hommage auquel Ouestaf s'associe bien évidemment et invite tous ses lecteurs à y contribuer. Notre espace reste ouvert..


Par Ymadoudine Hamidouni*

Nelson Rolihlahla Mandela, Madiba comme aiment l’appeler affectueusement les Sud-africains, est une icône mondialement connue, qui ne souffre d’aucune contestation. C’est rare de nos jours, avouons le, qu’une personnalité fasse l’unanimité, même auprès de ses adversaires, jadis les plus virulents.

La lutte qu’il a menée pour l’égalité de tous les Sud-africains, les concepts philosophiques pour lesquels il s’est battu durant toute sa vie ont fait de lui, un des grands hommes des 20ème et 21ème siècles.

Pendant vingt six ans, il a enduré la privation de sa liberté par le pouvoir Sud-africain ; vingt six années durant lesquelles, il a été transformé en une bête de somme dans l’unique but de venir à bout de lui.

De sa prison, Mandela a suivi avec intérêt, tous les changements survenus en Afrique du Sud, a même dirigé certains mouvements. De sa prison, il n’a jamais cessé de mener des négociations à distance jusqu’à devenir incontournable.
Mandela n’a pas connu d’instant exceptionnel, pas de révélation, pas de moment de vérité, mais l’accumulation régulière de milliers d’affronts, d’humiliations qui ont insufflé en lui, le désir de combattre le système qui emprisonnait son peuple.
Les péripéties, il en a tellement connues que c’était devenu presque une banalité pour lui, au même titre que le danger qu’il a côtoyé à chaque instant de sa vie. Il a rarement passé la nuit sous le même toit une semaine de suite, pour avoir seulement rêvé de voir naître en Afrique du Sud, un prototype de la société que le révérend Martin Luther King a vu dans son rêve.

Il ne s’est jamais écarté de ses principes : ne jamais s’avouer vaincu quels que soient les obstacles, car aucune personne, aucune puissance aussi forte soit-elle, ne peut étouffer la vérité qui, tôt ou tard, finit toujours par éclater au grand jour.
Mandela a été pour beaucoup, celui qui a réveillé les esprits, celui qui a été à l’origine de la prise de conscience de la majorité noire, mais aussi de la classe dirigeante blanche, qui a cherché à négocier à son tour, sa survie.
« En prison, rien n’est plus réconfortant que d’apprendre qu’à l’extérieur, des gens soutiennent la cause pour laquelle vous êtes enfermé » ; cela a suffi à Mandela pour donner toute sa vie à cette noble cause : la libération du peuple sud africain.

Cet homme au regard perçant, au sourire permanent, aujourd’hui fatigué par l’âge et usé par la maladie, a subi des décennies durant, les tortures destinées à lui faire abandonner sa philosophie et son but, celle de créer un pays arc-en-ciel, une Afrique du sud multiraciale où le suffrage universel prendrait le dessus sur le censitaire, où l’individu ne serait pas jugé par la couleur de sa peau et où la liberté de pensée et de mouvement ne seraient entravées par aucune restriction.
Mandela n’a pas cédé. Il sera le messie pour ce pays qui a été dirigé de main de fer pendant plusieurs décennies par la minorité blanche, qui s’était arrogé tous les pouvoirs. Il est devenu un exemple pour toute l’Humanité et même ses détracteurs d’hier trouvent en lui une source de fierté.
Mandela ! Qui de nous tous n’a pas émis le vœu ardent de pouvoir serrer un jour la main de cet individu hors du commun, quel est le pays qui n’a pas souhaité le recevoir, rien que embellir les pages de son histoire ?

Héros, Mandela est aussi et avant tout un être humain. Son parcours, comme toute belle histoire, aura une fin. Comme nous tous, Mandela va devoir quitter un jour cette terre. Mais Mandela est de la race de ces grands hommes qui ne meurent jamais pour avoir rempli à merveille leur mission sur cette terre de Dieu.

L’Humanité gardera de lui, le souvenir du travail bien fait, de quelqu’un qui a payé de sa personne et au prix le plus fort, pour donner l’exemple et réserver à ses contemporains, la dignité et une place au soleil. Son secret ? Le pardon qu’il a enseigné, appliqué et imposé comme modèle de vie.

*Ymadoudine Hamidouni, est le conseiller en communication du président de l’Union des Comores
Lire aussi:
Mandela: "la morale en soi, les étoiles au-dessus..."
Mandela: Ubuntu, Ubuntu encore Ubuntu

Le Mandela des sportifs: boxe, violence et...science

Lundi 17 Juin 2013
Ouestaf News
Lu 693 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Burkina Faso: Conseil des ministres du 21 juin 2017 ( le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à... https://t.co/R0cOdQDyg2
Jeudi 22 Juin - 23:08
Ouestafnews : Afrique: adolescence et grossesse, le chiffre exagéré de l'OMS: Ouestafnews (en collaboration avec Africacheck)... https://t.co/zu5Xz875O7
Jeudi 22 Juin - 20:07
Ouestafnews : Mali: conseil des ministres du 21 juin 2017 (le communiqué): Le Conseil des Ministres s’est réuni en session... https://t.co/1ml5Xjk8sS
Mercredi 21 Juin - 23:28

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #Gouvernance Au pays du prési de la transhumance Please, please, soulagez moi et dites moi que cette... https://t.co/d41jxeGe6J
Jeudi 22 Juin - 22:12
Hamadou Tidiane SY : Je me demande ce que les médias occidentaux auraient dit de la reine d'Angleterre si elle était une Reine "africaine"
Mercredi 21 Juin - 23:43

Derniers tweets
Momar Niang : #ouestafnew #kebetu #Nigeria, #Sénégal, Côte d’Ivoire : agriculture, exportations, société, pétrole, économie…) https://t.co/Cz8NL0Vjoy
Jeudi 22 Juin - 23:17
Momar Niang : #ouestafnews-# factcheck Afrique: adolescence et grossesse, le chiffre exagéré de l'OMS https://t.co/cHgQzhtnTG
Jeudi 22 Juin - 20:16