Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Monnaie unique de la Cedeao, réunion du conseil de convergence (communiqué)

Le Conseil de convergence de la CEDEAO, réuni en session extraordinaire à Banjul le 17 janvier 2014, a décidé d’accélérer le processus de mise en œuvre de la monnaie unique et de se conformer aux délais fixés par les chefs d’Etat et de gouvernement.


 
Ces délais portent sur la mise en place en Afrique de l’Ouest d’une seconde zone monétaire en 2015 et la création de la monnaie unique pour l’ensemble des Etats membres de la Communauté à l’horizon 2020.
La feuille de route révisée, élaborée et soumise au Conseil par la Commission de la CEDEAO, a également été adoptée au cours de cette session extraordinaire qui s’est déroulée en présence de la vice-présidente de la Gambie, Dr Ajaratou Isatou Njie-Saidy, ainsi que du président de la Commission, M. Kadré Désiré Ouédraogo.

Les ministres des Finances des Etats membres, les gouverneurs des banques centrales et les chefs des institutions monétaires de la région ont également pris part à la réunion de Banjul au cours de laquelle il a été décidé de mettre en place une Task Force pour appuyer les présidents du Ghana et du Niger dans le processus de supervision.

Lors du sommet extraordinaire d’octobre 2013 de la CEDEAO à Dakar, MM. John Dramani Mahama et Mahamadou Issoufou s’étaient vu confier le rôle d’impulsion et de suivi du processus de convergence monétaire. A cet égard, le sommet avait en particulier exhorté les Etats de la seconde zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO) à prendre toutes les dispositions utiles pour assurer la convergence de leurs politiques en la matière.

La Task Force, qui sera incessamment mise place, accompagnera ces deux chefs d’Etat en mettant à leur disposition, en temps réel, les informations nécessaires portant sur l’évolution du dossier de la monnaie unique de la CEDEAO.

Elle sera composée des représentants des chefs d’Etat du Ghana et du Niger, des ministres des Finances de ces deux pays, des représentants des Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA, de l’Institut monétaire de l’Afrique de l’Ouest (IMAO) et de l’Agence monétaire de l’Afrique de l’Ouest (AMAO), ainsi que des gouverneurs des huit banques centrales opérant actuellement dans la région.

S’adressant aux participants à la cérémonie d’ouverture des travaux, la vice-présidente gambienne a salué les mérites de la Commission de la CEDEAO qui, a-t-elle dit, «poursuit inexorablement la construction d’une union économique et monétaire durable dans le cadre du programme de coopération monétaire» de l’organisation régionale.

Tout en reconnaissant que l'union monétaire est un des meilleurs moyens de favoriser l'intégration et le commerce dans la région, Mme Isatou Njie-Saidy a appelé à la vigilance, indiquant que «le chemin vers la monnaie unique sera difficile» et que «pour atteindre notre objectif, nous devrons nous armer de courage et de détermination».

Prenant la parole à son tour, le président de la Commission de la CEDEAO a d’abord fait le point sur les directives données par les chefs d’Etat et de gouvernement lors des sommets d’Abuja, en juillet 2013, et de Dakar, en octobre 2013, en réaffirmant leur volonté pour la création d’une monnaie unique en Afrique de l’Ouest ainsi que leur attachement au programme de coopération monétaire et à la feuille de route adoptés à cet effet.

Kadré Désiré Ouédraogo a ensuite indiqué que «les mauvaises performances des Etats membres en matière de convergence macroéconomique ainsi que les retards observés dans la mise en œuvre des activités de la feuille de route pour la monnaie unique pourraient avoir un impact négatif dans la réalisation des objectifs fixés pour 2015.

M. Ouédraogo a cependant réitéré «la détermination de la Commission de la CEDEAO à réaliser toutes les activités relevant de sa sphère de compétence» et à «assurer la bonne coordination des activités de la feuille de route de la monnaie unique».

Ce Conseil de convergence extraordinaire de la CEDEAO, tenue dans la capitale gambienne, a été précédé par plusieurs rencontres statutaires de fin d’année des institutions monétaires de l’Afrique de l’Ouest, dont la 26ème réunion ordinaire conjointe des Commissions des affaires économiques et monétaires et du Comité d’opérations et d’administration de l’AMAO et la 31ème réunion du Comité technique WAIFEM.

Se sont également tenues la 36ème réunion technique de WAIFEM, la 36ème réunion technique de la ZMAO, la 15ème réunion du Collège des superviseurs de la ZMAO, la 30ème réunion ordinaire du Comité des gouverneurs des banques centrales des Etats membres de la CEDEAO, la 28ème réunion du Conseil des gouverneurs de WAIFEM et la 33ème réunion du Conseil de convergence des ministres et des gouverneurs des banques centrales de la ZMAO.
 
 

Mercredi 22 Janvier 2014
Ouestaf News
Lu 344 fois
Ouestaf News

Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 18/08/2017- Cap-Vert, Niger, Guinée, Burkina Faso :... https://t.co/sqh1wDaYnO
Samedi 19 Août - 02:34
Ouestafnews : Recouvrement des biens mal acquis : un travail d’hercule !: Ouestafnews- Plusieurs centaines de milliards FCFA... https://t.co/m88eus57ht
Vendredi 18 Août - 17:48
Ouestafnews : Rapport Ofnac 2014/2015 : Anne et Dia, partisans du président, narguent l’Ofnac:... https://t.co/iuZhDTNDGN https://t.co/A5BKRvKiCX
Vendredi 18 Août - 17:48

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #mouton Apparemment, même pour ceux qui militent au parti du prési de la transhumance (je ne nomme... https://t.co/9ZHm2ynI4z
Dimanche 20 Août - 17:40
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #ouestaf Etat de la lutte conte la #corruption. Dossier complet à lire sur Ouestaf https://t.co/RvQbe31Zcm
Dimanche 20 Août - 13:13

Derniers tweets
Momar Niang : #corruption #gouvernance #ouestaf Rapport IGE 2012 : Quand la Lonase finance la campagne de Wade https://t.co/w7829EJ4n9
Jeudi 17 Août - 21:37