Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Nigeria : polémique sur l’efficacité du gel des importations de riz

Ouestafnews- La contrebande de riz en provenance du Bénin vers le Nigeria a atteint un montant de 30 milliards de FCFA en juillet 2013, en dépit d’une mesure d’interdiction qui frappe ce secteur depuis mai 2013.


Ces chiffres ont été fournis par l’Association nigériane pour le Commerce transfrontalier (TBTAN, sigle en anglais).
« L’interdiction n’ont pas eu de grands effets sur les investisseurs ni sur les initiatives publiques visant à encourager la production locale de riz », a déclaré Alhaji Mikky Okunola, le coordinateur national de la TBTAN, cité par le quotidien nigérian The Nation.

Selon l’association, ce sont presque 1,6 million de sac de riz qui ont franchi la frontière nigériane en provenance du Bénin voisin de manière frauduleuse.

Un argument brandi par les opérateurs économiques réunis au sein de cette organisation pour en appeler à la levée de l’interdiction.

« L'interdiction pure et dure intensifie la contrebande, en interdisant une importation terrestre légale, alors que lever l'interdiction permettrait au gouvernement de toucher des taxes importantes », a ajouté M. Okunola.

Du côté gouvernemental, la vision est tout autre : il faut absolument mettre d’ici 2015 un terme à l’hémorragie financière occasionnée par l’importation de riz, soit quelque 2 milliards de dollars US (environ 1.000 milliards FCFA) par an.

L’interdiction des entrées de cette denrée, très prisée par les consommateurs ouest africains, par voie terrestre est, pour l’Etat nigérian, un prélude à un gel total des importations qui est prévu en 2015.

« Notre objectif est la création de plus de 2 millions d’emplois pour nos concitoyens, c’est une honte de mettre autant d’argent dans l’importation du riz alors que nous avons des terres arables à profusion », déclarait à la presse Labaran Makule, ministre nigérian de l’information, en avril 2013, au lendemain de la décision.

Le gouvernement du président Goodluck Jonathan a mis en place un programme spécial dénommé « Agricultural transformative Agenda », destiné à booster la production agricole locale de cinq denrées essentielles que sont le riz, le manioc, le sorgho, le cacao et le coton.

Selon le Département américain de l’agriculture, Le Nigéria, (peuplé de 160 millions d’habitants) est le plus grand importateur de riz au monde.

Les autres pays d'Afrique de l'Ouest sont aussi de grands consommateurs : dans les petits États côtiers tels que le Sénégal, le Liberia et la Sierra Leone, la consommation annuelle moyenne de riz atteint 90 kg par personne par an, selon l'organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (la FAO). La moyenne mondiale est d’environ 58 kg par personne et par an.

Ce niveau élevé de consommation pour des pays qui ne produisent pas assez de riz, se traduit par l’importation de grandes quantités de riz, en provenance principalement des producteurs asiatiques.

Selon le ministère sénégalais de l'Agriculture, les Africains importent la moitié du riz qu'ils consomment, ce qui leur coûte au moins 3,5 milliards de dollars par an, soit 7000 milliards FCFA CFA.

La production mondiale de riz est aujourd'hui plus faible que la consommation, selon l'Africa Rice Center, basé au Bénin, qui cherche à développer un riz plus facile à cultiver en Afrique subsaharienne.

Lire également:
Protocole de maputo: du vent?
Riz: Hausse de la production africaine
L'Union Africaine veut s'impliquer dans la promotion du riz

Mardi 23 Juillet 2013
Ouestaf News
Lu 395 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT le 27/04/2017 (Nigeria, Ghana, Burkina Faso, Côte d’Ivoire :... https://t.co/OMw7bbrGZU
Jeudi 27 Avril - 21:54
Ouestafnews : Sénégal: conseil des ministres du 26 avril 2017 (le communiqué): Le Président Macky Sall a réuni le Conseil des... https://t.co/HwHuDt17YR
Jeudi 27 Avril - 15:54
Ouestafnews : Burkina Faso: conseil des ministres du 26 avril 2017 (le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à... https://t.co/YmypHGBxQQ
Jeudi 27 Avril - 14:28

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Franc CFA contre E-CFA. Raison de plus d'avoir des doutes et de pousser la réflexion sur notre souveraineté.... https://t.co/O7rYQVdr20
Jeudi 27 Avril - 21:10
Hamadou Tidiane SY : Profil un peu long et c'est en anglais en plus, mais c'est bien écrit, et après tout c'est le prochain président... https://t.co/RrL8Rd60Ia
Dimanche 23 Avril - 23:40

Derniers tweets
Momar Niang : E-CFA : la #Bceao se débarrasse-t-elle d’un concurrent ? https://t.co/UGY5CojSZT
Jeudi 27 Avril - 13:13
Momar Niang : Lutte contre le #paludisme en Afrique de l’ouest : de légers progrès https://t.co/XMDTj0ejxh
Mercredi 26 Avril - 17:49