Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Nigeria: un « dialogue national » annoncé

Ouestafnews- Le président Nigérian Goodluck Jonathan a promis ce mardi 1er octobre 2013 , la tenue d’un « dialogue national » afin de réconcilier les Nigérians, en proie à la violence religieuse et aux divisions ethniques.


« Nous ne vivons pas des temps faciles, notre pays est divisé sur le plan ethnique, religieux, politique et matériel, je ne saurai le nier » a-t-il souligné dans un discours commémorant le 53ème anniversaire de l’accession du pays à l’indépendance.

« En tant que Nigérians nous avons un devoir, quelles que soient nos différences, c’est de mettre en avant l’intérêt du pays », a-t-il ajouté.

Ce discours fait suite à l'émoi populaire suscité par l’attaque d’un collège dans l’état de Yobo (nord), qui a fait 41 victimes, tous des étudiants. La secte armée Boko Haram, en rébellion depuis 2009 contre le gouvernement, est suspectée d’être l’auteur des faits.

Afin de réconcilier les Nigérians, le président Jonathan, a par ailleurs annoncé la mise en place d’un Comité préparatoire chargé de définir les modalités de la tenue d’un dialogue national. Une initiative suggérée, en janvier 2012, par le prix Nobel de littérature nigérian, Wole Soyinka. Selon ce dernier, seule une conférence nationale permettrait de trouver une solution au dysfonctionnement du système qui s’appuie sur « une constitution qui a tout d’abord été élaborée par des pouvoirs coloniaux ».

En plus du cas de Boko Haram, jugé responsable de la mort de milliers de personnes, le Nigeria fait face à d’autres problèmes sécuritaires et de nombreux obstacles à sa cohésion nationale.

Le Delta du Niger qui recueille l’essentiel des réserves de pétrole du pays, est un haut lieu de la piraterie maritime, sans compter les soulèvements cycliques de groupes armés dans cette zone dénonçant la corruption du milieu pétrolier.

Au plan politique, la crise s’est déclarée au sein du parti au pouvoir le People democratic party (PDP), où une faction conteste la volonté du président Jonathan de se présenter à l’élection présidentielle de 2015. Le Nigeria a une population de 170 millions, d'habitants presque équitablement répartie entre musulmans au nord et chrétiens au sud.

Mardi 1 Octobre 2013
Ouestaf News
Lu 289 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 17/01/2017 - Côte d’Ivoire, Gambie, Bénin, Burkina Faso : état... https://t.co/o0zqzIXi8w
Mardi 17 Janvier - 20:58
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 17/01/2017 - Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Sénégal, Gambie, Guinée :... https://t.co/A7SWeOPrPy
Mardi 17 Janvier - 14:32
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 16/12/2017 : Burkina Faso, Niger, Mali, Nigeria, Ghana : Sahel,... https://t.co/ULn4eLSvRI
Lundi 16 Janvier - 20:52

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Mais que ce passe-t-il donc en Côte d'Ivoire ? "L'émergence" y serait-elle en panne ?
Mardi 17 Janvier - 21:48
Hamadou Tidiane SY : Demain, les rêves... Une de ces belles journées où les ondes positives, propagées par vous semblables, vous... https://t.co/kxd8Nwmcge
Mardi 17 Janvier - 21:20

Derniers tweets
Momar Niang : #Gambia top judge pulls out of inauguration challenge https://t.co/TU8Q4kUsom
Lundi 16 Janvier - 20:18
Momar Niang : #Gambie: Brrow à Dakar jusqu'a son investiture https://t.co/hWF6faDanL
Dimanche 15 Janvier - 06:09