Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Nigeria: vaste entente internationale contre Boko Haram

Ouestafnews - le Nigeria vient de signer des accords de coopération militaire avec quatre de ses voisins, dans le cadre de sa lutte contre le groupe armé Boko Haram, dont le soulèvement armé qui dure depuis cinq ans a fait plusieurs milliers de morts.


Selon le site d’informations nigérian, Premiumtimes, connu pour ses investigations, une réunion secrète a eu lieu début mars 2014, à Abuja, entre les officiels nigérians et les directeurs des renseignements extérieurs de la France, du Bénin, du Cameroun, du Tchad et du Niger.

Toutefois aucune information n'a été fournie de source officielle sur le sujet, par aucun des pays cités.

Au sortir de cette rencontre, des accords d’échanges de renseignements et de surveillance commune des frontières ont été signés par les parties prenantes, qui ont aussi réaffirmé leur attachement aux protocoles existants, liés au processus d’extradition des militants de la secte réfugiés ou infiltrés dans les pays voisins.

Cet accord est scellé à un moment où La violence de Boko Haram, est en train de franchir les frontières nigérianes, et des attaques ont été signalées sur le sol camerounais.

L’insurrection de Boko Haram, est une des principales causes de la conférence nationale ouverte, le 17 mars 2014 au Nigeria.

Cette rencontre nationale qui réunit 500 délégués représentants tous les groupes ethniques et confessions du pays, va pendant trois mois réfléchir sur le devenir du Nigeria, géant économique et démographique de l’Afrique de l’ouest, miné par de récurrents problèmes de corruption, de conflits ethniques et religieux.

« Nous avons l’obligation de refaçonner et remettre notre pays sur de bons rails pour le bénéfice de nos enfants », indiquait le président Goodluck Jonathan, dans son discours d’ouverture de la conférence nationale.

Toutefois, la gestion du dossier, Boko Haram, a valu au président Jonathan, de sévères critiques, beaucoup d’observateurs juge sa stratégie militaire inefficace. L’offensive militaire entamée depuis la mi-mai 2013 n’a pu vaincre Boko Haram, dont la violence a, au contraire, redoublé d’intensité, avec des attaques de plus en plus meurtrières particulièrement pour les civils. L’ONGaméricaine de Human Rights Watch dénombre 700 victimes, rien pour 2014, dans une quarantaine d’attaques attribuées à Boko Haram.

Mercredi 19 Mars 2014
Ouestaf News
Lu 287 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08