Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Nigeria : ‘’vies et morts’’ de Shekau, énigmatique chef de Boko Haram

Ouestafnews - Annoncé mort aujourd’hui, ressuscité le lendemain, le feuilleton macabre sur le sort d’Abubakar Shekau, leader de la secte terroriste Boko haram intrigue et continue d’alimente le débat publics au Nigeria.


L’armée qui affirmait l’avoir abattu fin septembre 2014, s’est vu démentie par une vidéo de la secte, qui sème à nouveau le doute sur ce qu’il en est de l’homme qui trouble le sommeil de l’’armée nigériane.

Dans cette affaire, tout conduit à brouiller les pistes : d’un côté des plaisantins l’annoncent mort au Cameroun, « photo à l’appui », avant qu’on ne se rende compte du « faux ». Puis, l’armée nigériane quant à affirme qu’il est tombé lors des combats en septembre 2014, tout en précisant qu’il s’agit d’un « sosie » puisque le vrai Shekau, selon le Nigeria, était déjà tué depuis 2009. Enfin, la secte qu’il dirige le dit « vivant», prêt à « poursuivre son combats » et à élargir son « califat ».

Fin septembre, 2014 l’armée nigériane, mal en point, annonce officiellement la mort de Shekau affirmant l’avoir bel et bien abattu lors d’affrontements dans le nord –aux abords de la frontière camerounaise.
Cependant, le 02 octobre 2014, une vidéo de la secte dont l’AFP a eu l’exclusivité a jetait un pavé dans la marre, en présentant un Shekau renaissant de ses cendres.

« Me voilà, en vie. Je ne mourrai que le jour où Allah m’ôtera le souffle», déclarait-il dans cette video, selon l’AFP. Du coup, la quatrième mort annoncée de Shekau en prenait un coup.

Pour l’armée nigériane, taxée d’incompétente, incapable de résultats probants face à Boko Haram, la gloriole n’aura duré que quelques jours.

Pourtant, dans un communiqué servi à la presse en réponse à cette nouvelle video, l’armée maintien ses déclarations sur la disparition du chef de la secte.

« Nous attendons d'avoir examiné la nouvelle vidéo avant de faire des déclarations plus précises, mais notre message est que toute personne portant le nom ou le titre (du chef de Boko Haram) subira le poids de la justice », a déclaré l'armée dans ce dernier communiqué.

Au sein de l’opinion publique nigériane, on n’échappe pas non plus à une polémique où se chevauchent les déclarations à l’emporte-pièce et les interrogations les plus insensées. Là où certains spéculent sur l’authenticité même de la vidéo, d’autres par contre se posent des questions sur l’importance réelle de « la mort ou pas » de Shekau.

« L’armée peut tuer 100 Shekau mais rien ne vas changer », se désole ainsi Dinah Adams, une internaute qui se présente comme une professionnel de la communication dans son profil twitter. Dans son texte publié sur le site Omojuwa.com, elle insiste sur l’ancrage du fanatisme et de l’idéologie de Boko Haram chez les adeptes de la secte.

Nombres de Nigérians pensent en effet que la fin de Shekau ne signifie pas ipso-facto celle de Boko Haram, que le gouvernement fédéral croyait avoir définitivement enterré en 2009, lorsque le fondateur du mouvement Mohamed Yusuf fut arrêté et tué par les forces de sécurité.

Abubakar Shekau qui a pris la relève de Yusuf, est devenu un personnage énigmatique, presque légendaire, à en juger par les déclarations contradictoires sur sa vie, ses origines, son identité voire même de son existence qui est sujette à caution.

Depuis 2009, c’est la quatrième fois que la mort de Shekau est annoncée et autant de fois démentie.


Vendredi 3 Octobre 2014
Ouestaf News
Lu 827 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 25/09/2017- Côte d’Ivoire, Sénégal, Nigeria : coopération,... https://t.co/IxOyoaqweh
Lundi 25 Septembre - 22:40
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 25/09/2017- Niger, Mali, Côte d’Ivoire, Togo : pétrole,... https://t.co/TJ9oeklTpi
Lundi 25 Septembre - 17:10
Ouestafnews : Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport): Ouestafnews - L'insécurité qui sévit au... https://t.co/e4Rj1aPMW6
Dimanche 24 Septembre - 20:31

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal, mon beau pays... Je me suis réveillé un peu triste en pensant à tous ces milliers, voire dizaines de... https://t.co/aCWk0zMbtN
Lundi 25 Septembre - 12:03
Hamadou Tidiane SY : On peut être choqué mais pas surpris par la révélation de ce jour de la part d'un (ex-)homme de gauche,... https://t.co/2OIsP8wHNY
Dimanche 24 Septembre - 21:51

Derniers tweets
Momar Niang : Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport) https://t.co/MPYAv5eDSi
Lundi 25 Septembre - 16:53
Momar Niang : #Mali: Plus de 150.000 enfants privés d'école par l'insécurité (Rapport) https://t.co/MPYAv5eDSi
Dimanche 24 Septembre - 20:30