Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Nouveaux médias : plus de 14.500 commentaires indignés sur la page Facebook de Christine Lagarde

Ouestafnews – Plus de 14.500 commentaires ont été postés sur la page Facebook de Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire internationale (FMI) à la suite d’une prise de position sur la dette de la Grèce, pays membre de l’Union européenne qui fait aujourd’hui face crise économique difficile.


Ce nombre (14.520 précisément ) était celui affiché sur la page Facebook de la patronne française du FMI consultée par un journaliste d’Ouestafnews le dimanche 27 mai 2012 à 20H30 GMT.

Les commentaires virulents ont poussé la dame à poster une sorte de mise au point, postée le 26 mai 2012 sur la même plateforme, sans arrêter les réactions d’indignation des Grecs face à ce que certains d’entre eux considèrent plus comme une « punition » ou une « obstination » contre leur pays que comme un engagement du FMI à aider leur pays à sauver son économie.

« La Grèce ne mourra jamais. Vous si », commente laconiquement en anglais l’internaute Axilleas Fountas alors que d’autres reproduisent tels quels les propos tenus par Christine Lagarde dans le journal britannique The Guardian pour mieux confondre la responsable du FMI, end épit de ses précisions.

« ‘Et je crois (que les Grecs) doivent aussi s’aider collectivement’. Comment ‘en payant leur taxes’ », poste un certain Kostas Kskatis sur le mur de Christine Lagarde citant des extraits du journal britannique. Et la même personne d’ajouter son propre commentaire sur un ton sarcastique « Cela donne l’air d’une grande idée Christine, faites payer les chômeurs et les problèmes sont réglés ».

Les commentaires, les uns plus nationalistes que les autres, s’en prennent pêle-mêle à Christine Lagarde, au FMI à la France, à l’Union européenne…

Certains n’ont pas hésité a rappeler au FMI les actions de cette institution en Afrique, continent où son échec et ses pratiques injustes ont fait le plus de mal à des citoyens ordinaires dans des pays dits en difficulté.

Sur l continent africain, le FMI a dicté pendant plus de deux décennies des mesures scélérates de « redressement», ayant entraîné le bradage de l’essentiel des grandes sociétés au grand capital occidental et le sacrifice des masses travailleurs envoyées aux chômage par dizaines de milliers.

Dimanche 27 Mai 2012
Ouestaf News
Lu 1094 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Nigeria: la santé de Buhari inquiète: Ouestafnews-  Le président Muhammadu Buhari a de nouveau prolongé son... https://t.co/EoOzYamVbi
Mercredi 22 Février - 23:38
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 21/02/2017 : Burkina Faso, Gambie, Nigeria, Côte d’Ivoire : santé,... https://t.co/9UQNKxj6Tk
Mardi 21 Février - 21:52
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @DiagolaO @PanosAO A nous qui croyons encore à l'indépendance, à la pureté et à la beauté de notre métier de le défendre #artivistes #media
Mercredi 22 Février - 23:50
Hamadou Tidiane SY : Nigeria: la santé de Buhari inquiète https://t.co/jEo8IJ0M55
Mercredi 22 Février - 23:41

Derniers tweets
Momar Niang : #Nigeria: la santé de #Buhari inquiète https://t.co/Nx9hpI3iLZ
Jeudi 23 Février - 01:54
Momar Niang : #factcheck - Croissance moyenne de 6% au #Niger : les chiffres qui confortent Mahamadou #Issoufou https://t.co/PfNvZyQYuj
Mercredi 22 Février - 16:28