Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Onzième sommet de l’OCI à Dakar : l’Afrique en masse pour capter les fonds arabes

Omar Bongo du Gabon, Yahya Jammeh de Gambie, Amadou Toumani Touré du Mali, Blaise Compaoré du Burkina Faso, Yayi Boni du Bénin ou encore Joao Bernardo Vieira de Guinée Bissau, etc. : les chefs d’Etats africains dont les pays sont membres de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) ont répondu en masse à l’invitation de leur homologue sénégalais, hôte du 11ème sommet des chefs d’Etats et de gouvernement tenu à Dakar les 13 et 14 mars à Dakar, a constaté un correspondant d'Ouestafnews.


Par Ouestafnews

Que ce soit les pays à majorité musulmane comme le Mali, Djibouti, le Soudan, ou les nations où l’islam est une religion minoritaire comme le Gabon ou le Bénin ou encore les pays dont les dirigeants sont de confession autre que musulmane, à l’image de la Guinée Bissau ou du Burkina Faso, tous se sont fait représenter au plus haut niveau par leurs chefs d’Etats à al rencontre de Dakar..
«C’est un sommet de l’Union africaine-bis », a ironisé un jeune journaliste au vu de la présence africaine, comparée à celle minimale des souverains arabes.
Pourtant, le chef d’Etat sénégalais comptait beaucoup sur cette présence des riches émirs du golfe et des chefs d’Etats arabes, mais la plupart de ceux-ci lui ont fait faux bond, l’absence la plus remarquable étant celle du roi Abdallah d’Arabie Saoudite qui s’est fait représenté par …son ministre des Affaires étrangères, le prince Saoud-Al-Fayçal.
Selon certains analystes approchés par Ouestafnews , l’accent donné au « nouveau partenariat économique » au sein de la Oummah (communauté islamique) et la volonté affichée par le Sénégal d’user de l’opportunité de ce sommet pour booster les relations d’affaires entre pays riches (en général les pays arabes du golfe) et pays moins favorisés de l’OCI (en majorité Africains), n’est pas étrangère à l’engouement des chefs d’Etats africains à ce sommet.
Pour le Sénégal, le nouveau partenariat économique dont il est question dans la coopération intra-islamique doit être caractérisé par le transfert vers l’Afrique des importantes réserves financières de pays riches de la Oummah.
« Le sommet de Putraya (en octobre nen Malaisie) a marqué un tournant pour les membres asiatiques (de l’OCI), de même le sommet de Dakar doit marquer un tournant pour les membres africains », affirmait le ministre sénégalais des affaires étrangères Cheikh Tidiane Gadio face à la presse à l’issue de la réunion ministérielle préparatoire au sommet.
Ce tournant voulu par le Sénégal et que l’OCI aide au développement de l’Afrique par d’importants investissements, attendus en grande partie des Etats arabes.
« Le paradoxe de notre temps, est que le monde musulman est riche et indigent.. . » a renchéri le président sénégalais à l’ouverture du sommet des chefs d’Etats « estimant que la solidarité islamique ne doit pas seulement se décliner en terme d’assistance.»
Le chef d’Etat sénégalais a insisté sur la nécessité d’attirer de gros investissements tirés des importantes ressources financières des pays musulmans riches.
A la cérémonie de clôture, le président Wade est encore revenu sur cette nécessité de voir les fonds arabes servir aux investissements à l’Afrique, soit par une taxe sur le prix du pétrole ou encore par le retour des « intérêts » sur les fonds placés par les pays riches du golfe dans les Etats occidentaux.
Mais la réponse mitigée à l’appel lancé depuis par l’OCI pour l’établissement d’un « Fonds spécial pour l’Afrique » prouve le peu d’enthousiasme que les pays arabes portent à l’idée de diriger plus de financements vers le continent africain.
Ce Fonds, qui table sur 10 millions de dollars US, n’a réuni jusque-là à lever que 2,6 milliards de dollars.

Vendredi 14 Mars 2008
Ouestaf News
Lu 3138 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08