Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Pétrole : 400 milliards de dollars volatilisés en 50 ans au Nigeria

Ouestafnews - Le Nigeria a vu prés de 400 milliards de dollars US issus de l’exploitation du pétrole passer par pertes et profits depuis son accession à l’indépendance en 1960, a révélé l’ex-vice présidente chargée de l’Afrique à la Banque mondiale, Obiageli Ezekwesili.


Ce montant a été « soit volé ou mal utilisé », a indiqué Mme Ezekwesili, elle-même de nationalité nigériane.

« Le pétrole représente 90 % des recettes d’exportations du pays dont 80 % sont accaparés par 1 % de la population », a-t-elle poursuivi dans des propos largement relayés par la presse locale et dont elle a fait l’écho sur propre compte Twitter suivi par un journaliste d’Ouestafenews. .

Selon cette économiste, la réalité de la corruption au Nigeria est telle que « le pays va manquer à coup sur tous les objectifs du millénaire pour le développement, malgré les ressources dont il dispose ».

« La mauvaise gestion des finances publiques concerne tous les leviers de l’Etat et le secteur privé », a-t-elle ajouté.
Face à ce constat, Mme Ezekwesili pense que la société civile qui a un rôle significatif doit mener le combat en exigeant la transparence à tous les étapes du processus budgétaire.

Selon un rapport de l’ONG américaine Global Finance Integrity (GFI) « de 1970 à 2009, les fuites de capitaux du Nigéria s’élèvent à 89,5 milliards de dollars, à un taux moyen de 10 milliards par an ».

Découvert en 1956, dans le Delta du Niger, la production pétrolière tourne autour de 2 millions de barils par jour. Selon le site Globaldata.com les réserves nigérianes de pétrole sont estimés à 37,2 milliards de barils.

Une réforme du secteur qui tarde à se concrétiser depuis quatre ans a été remis remis au goût du jour avec un nouveau projet de loi déposé sur la table du parlement par le président Goodluck Jonathan. Ce projet critiqué par des acteurs de la société civile prévoit des réductions de prés de 50 % sur l’impôt sur le bénéfice afin d’attirer davantage les investisseurs.



Mercredi 29 Août 2012
Ouestaf News
Lu 775 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 24/11/2017- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Sénégal, Bénin : ba… https://t.co/sbQ4kk6t32
Vendredi 24 Novembre - 22:30
Ouestafnews : Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ?: Ouestafnews - L’eau potable est inégalement répartie au Sé… https://t.co/Mbe2ZNLmNR
Vendredi 24 Novembre - 17:10
Ouestafnews : #Internet #TIC #Coupure #Afrique #Ouestaf L'Afrique a perdu environ 133 milliards de francs CFA entre 2015 et... https://t.co/5Y20S9ZTJ6
Jeudi 23 Novembre - 20:19

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sonatel #orange #service #artp Et cet Internet qui depuis ce matin ne fait que ramer. On se croirait au 20e... https://t.co/OYdCfg6wiA
Vendredi 24 Novembre - 16:31
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #religion Retour au pays du "prési de la transhumance" que je retrouve empêtré dans le... https://t.co/ogWpapW39M
Vendredi 24 Novembre - 15:07

Derniers tweets
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: #médias #journalisme #kebetu @AlhousseyniSane @alioufaye2 @mniang48 @bayemomardieng @carlitolwanda https://t.co/z04X9l…
Vendredi 24 Novembre - 20:17
Momar Niang : RT @DrameDiomma: Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ? https://t.co/c2dR57mhFF
Vendredi 24 Novembre - 20:16