Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Piraterie : pétrolier français relâché, deux marins blessés

Ouestafnews - Le pétrolier français détourné par des pirates au large des eaux ivoiriennes a été relâché, ce mercredi 6 février 2013, a annoncé son propriétaire, la compagnie maritime française Sea Tanker, qui signale « le vol » d’une partie de la cargaison.


« Sea Tankers (l’affréteur du bateau est  heureux de confirmer que les pirates ont quitté notre navire Gascogne et que le navire est maintenant sous le contrôle de son commandant », indique un publié par Ouestafnews sur le site internet de la compagnie.

Ce texte laconique ne fournit aucun détail sur les conditions de libération de ce bateau, qui comptait à son bord 17 membres d’équipages dont 15 Ouest africains.

Tout en disant que  « les  marins présents à bord sont sains et saufs »,  Sea Tankers affirme quand même que « malheureusement deux d'entre eux ont été blessés et sont pris en charge médicalement ».

L’identité des blessés n’a pas été révélée, et le communiqué ne fournit aucune indication sur les circonstances ayant abouti à la reprise du contrôle du navire par son commandement.

Ce pétrolier français dénommé « Le Gascogne » et battant pavillon luxembourgeois avait été considéré comme « détourné » par les médias, après l’annonce de sa disparition le 03 février 2012 au large de la Côte d’Ivoire.

La piraterie maritime est une des menaces pesant sur la sécurité des pays côtiers d’Afrique de l’ouest et du Golfe de Guinée en général.

Au moment où Le Gascogne est libéré, les médias nigérians annoncent le détournement d’un pétrolier philippin qui a fait un mort et 22 otages et une fusillade qui a coûté la vie à deux soldats nigérians escortant un bateau indien.

Ces deux attaques ont eu lieu dans le Delta du Niger, d’où provient l’essentiel du pétrole nigérian. En 2012, un rapport du Bureau maritime international (BMI)  a recensé 34 attaques dans le Golfe de Guinée entre janvier et septembre 2012, dont 21 au Nigeria et 11 aux larges du Togo .
 

Mercredi 6 Février 2013
Ouestaf News
Lu 584 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 24/11/2017- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Sénégal, Bénin : ba… https://t.co/sbQ4kk6t32
Vendredi 24 Novembre - 22:30
Ouestafnews : Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ?: Ouestafnews - L’eau potable est inégalement répartie au Sé… https://t.co/Mbe2ZNLmNR
Vendredi 24 Novembre - 17:10
Ouestafnews : #Internet #TIC #Coupure #Afrique #Ouestaf L'Afrique a perdu environ 133 milliards de francs CFA entre 2015 et... https://t.co/5Y20S9ZTJ6
Jeudi 23 Novembre - 20:19

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sonatel #orange #service #artp Et cet Internet qui depuis ce matin ne fait que ramer. On se croirait au 20e... https://t.co/OYdCfg6wiA
Vendredi 24 Novembre - 16:31
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #religion Retour au pays du "prési de la transhumance" que je retrouve empêtré dans le... https://t.co/ogWpapW39M
Vendredi 24 Novembre - 15:07

Derniers tweets
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: #médias #journalisme #kebetu @AlhousseyniSane @alioufaye2 @mniang48 @bayemomardieng @carlitolwanda https://t.co/z04X9l…
Vendredi 24 Novembre - 20:17
Momar Niang : RT @DrameDiomma: Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ? https://t.co/c2dR57mhFF
Vendredi 24 Novembre - 20:16