Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Praia envisage de 'restreindre' l'accès à son territoire

Le premier ministre Cap Verdien Jose Maria Neves a annoncé l'intention de son pays de prendre des "mesures restrictives" en matière de circulation des personnes, estimant que le Cap vert ne peut accepter de se transformer en une "plateforme" utilisée par les candidats au départ vers l'Europe, rapporte Inforpress, agence cap verdienne d'information consultée par Ouestafnews.


Praia envisage de 'restreindre' l'accès à son territoire
Le Cap Vert est membre de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), qui garantit en principe "la libre circulation des personnes et des biens" aux ressortissants des 15 pays membres à l'intérieur des frontières de la Communauté.
M. Neves, qui s'adressait à à la presse, ne s'est pas "spécifiquement" prononcé sur cet aspect de la question, selon Inforpress.
Des informations relayées depuis quelques semaines par des médias étrangers laissent entendre que le Cap vert envisagerait de demander "la suspension" du principe de libre-circulation des personnes de la CEDEAO, mais aucune source officielle n'a jusque là confirmé cette information.
Les propos du Premier ministre cap verdien interviennent au lendemain d'une réunion de deux jours tenus à Praia avec pour but d'étudier si le Cap Vert devait aller seul, ou en bloc avec les autres membres de la CEDEAO, aux réunions portant sur l'Accord de partenariat économique avec l'Union européenne.
Le Cap Vert, comme plusieurs autres pays de la Côte ouest africaine, est soumise depuis quelques mois à une forte pression des gouvernements européens, pour mettre un terme à l'émigration clandestine de leurs ressortissants attirés par l'Europe.
Cette forte pression européenne fait suite à l'arrivé depuis le début de l'année de milliers de jeunes ouest-africains sur les côtes des îles canaries (Espagne).
Selon M. Neves, des discussions sont en cours avec les pays européens pour voir le type d'aide à apporter aux pays africains, afin d 'assurer leur développement et de mettre fin à ce phénomène tragique.

Vendredi 8 Septembre 2006
Ouestaf News
Lu 2132 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : Prix africains de Fact-checking : Bénin, Côte d’Ivoire et Sénégal à l’honneur: Ouestafnews - La journaliste béninoi… https://t.co/vFxdcp5V56
Dimanche 19 Novembre - 11:24
Ouestafnews : Massacre du 28 septembre en Guinée : ces obstacles sur le chemin du procès: Ouestafnews – Les autorités guinéennes… https://t.co/1JT5Wvheq2
Vendredi 17 Novembre - 12:20
Ouestafnews : Burkina Faso: Conseil des ministres du 15 novembre 2017 ( le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à Oua… https://t.co/4HB6di933b
Jeudi 16 Novembre - 23:43

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #USA #Chine #diplomatie #Hong_Kong #justice C'est quand même une bombe qui s'abat sur le Sénégal,... https://t.co/lmFK2cE7As
Mardi 21 Novembre - 13:13
Hamadou Tidiane SY : RT @AfDB_Group: For a look at the structural transformations needed in #Africa's industrialization process with a focus on smart industrial…
Lundi 20 Novembre - 19:59

Derniers tweets
Momar Niang : Selon https://t.co/IC104J5bJ7 Mes followers vivent en: Sénégal(30%),France(12%),Royaume-Uni(7%) https://t.co/p0aOR4IANj
Jeudi 16 Novembre - 19:44
Momar Niang : "Dont limit your curiosity to abstract and policy briefs always read full reports, always check and recheck" Kat Eban #GIJC17
Jeudi 16 Novembre - 14:20