Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Présidentielle en Côte d’Ivoire : une ONG préconise la fixation d’une date

Ouestafnews - La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho, ONG basée à Dakar) recommande à la classe politique ivoirienne la fixation d’une date pour l’élection présidentielle et de s’y tenir « quoi qu’il arrive ».


Cette déclaration intervient au lendemain de la dissolution le 12 février 2010 du gouvernement ivoirien et de la Commission électorale indépendante (CEI) par le président Laurent Gbagbo, deux mesures qualifiées de « coup d’Etat » par l’opposition ivoirienne.

La Raddho, « recommande à la classe politique ivoirienne, en concertation avec le médiateur du Faso (le président Blaise Compaoré) et la nouvelle CEI (Commission électorale indépendante) de fixer une nouvelle date et de s’y tenir quoi qu’il arrive», affirme un communiqué parvenu à à Ouestafnews.

Le Président Laurent Gbagbo, candidat à sa propre succession, a dissous en même temps la CEI et le gouvernement, et reconduit dans la foulée le Premier ministre Guillaume Soro, à qui il demandé de mettre en place un nouveau gouvernement.

Le président accuse le président de la CEI dissoute, Robert Beugré Mandé, d’avoir frauduleusement inscrit plus de 429.000 électeurs sur le ficher électoral.

La Raddho, selon son président Alioune Tine, exprime ses « vives préoccupations vis-à-vis du 7ème report de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire ».
« Chaque report affaiblit et délégitime les institutions et notamment la clé de voûte des institutions, la Présidence de la République», affirme le président de la Raddho.

La Côte d’Ivoire est divisée en deux depuis l’éclatement d’une rébellion armée en septembre 2002.
Le président Gbagbo, élu en 2000 - dans conditions « calamiteuses », selon sa propre expression - devait achever son mandat depuis 2005, mais il a su manœuvrer pour rester au pouvoir pendant une décennie, arguant de la crise qui déchire son pays.

Lundi 15 Février 2010
Ouestaf News
Lu 2459 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Nigeria: la santé de Buhari inquiète: Ouestafnews-  Le président Muhammadu Buhari a de nouveau prolongé son... https://t.co/EoOzYamVbi
Mercredi 22 Février - 23:38
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 21/02/2017 : Burkina Faso, Gambie, Nigeria, Côte d’Ivoire : santé,... https://t.co/9UQNKxj6Tk
Mardi 21 Février - 21:52
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 21/02/2017 : Télécom, justice, Simone Gbagbo, développement,... https://t.co/cqjzhXHPF5
Mardi 21 Février - 18:28

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @DiagolaO @PanosAO A nous qui croyons encore à l'indépendance, à la pureté et à la beauté de notre métier de le défendre #artivistes #media
Mercredi 22 Février - 23:50
Hamadou Tidiane SY : Nigeria: la santé de Buhari inquiète https://t.co/jEo8IJ0M55
Mercredi 22 Février - 23:41

Derniers tweets
Momar Niang : #Nigeria: la santé de #Buhari inquiète https://t.co/Nx9hpI3iLZ
Jeudi 23 Février - 01:54
Momar Niang : #factcheck - Croissance moyenne de 6% au #Niger : les chiffres qui confortent Mahamadou #Issoufou https://t.co/PfNvZyQYuj
Mercredi 22 Février - 16:28