Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Prix Mo Ibrahim : Pedro Pirès sacré, reconnaissance pour le Cap Vert

Ouestafnews - Le prix Ibrahim 2011 pour le leadership d’excellence en Afrique, a été décerné à l’ex-chef d’Etat capverdien Pedro Verona Pires à annoncer ce lundi 10 octobre 2011 la Fondation Mo Ibrahim lors d’une conférence de presse transmise par satellite depuis Londres (Grande-Bretagne).


« Le comité d’attribution a été impressionné par la capacité et la vision du président Pirès qui l’a conduit à transformer son pays en un modèle de démocratie, de stabilité et de développement », a souligné dans son discours le président du comité d’attribution, Salim Ahmed Salim, par ailleurs ancien secrétaire général de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA, ancêtre de l’Union africaine).

Le Cap-Vert est devenu au cours de ces dix dernières années, « l’un des deux seuls pays africains à sortir de la catégorie des pays les moins avancés… », a souligné M. Salim dans son discours. En outre, a-t-il tenu à ajouter, « durant toute sa carrière le président Pirès s’est constamment attaché à privilégier les intérêts de ses concitoyens, y compris ceux de la diaspora, sans jamais se départir de sa modestie et de son intégrité ».

Le Cap Vert, qui a connu cette année (2011) une nouvelle alternance pacifique au sommet de l’Etat, est désormais considéré comme le modèle démocratique par excellence en Afrique de l’Ouest, à côté de pays comme le Ghana, le Bénin ou encore le Mali. Sur le plan économique également ce pays-archipel, constitué de neuf îles, reste l’un des plus performants de la sous région.

D’ailleurs, dans leur intervention la plupart des membres du comité ont salué « l’inexistence de la corruption au Cap-Vert », et en ont attribué le mérite au président Pirès.

C’est la deuxième fois en moins d’une semaine qu’un leader ouest africain est primé au plan international, le jury du Nobel de la paix ayant décidé d’attribuer ce prestigieux prix à Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia. Une décision qui a suscité la controverse dans son pays pour son rôle dans le financement de la rébellion armée de l’ex-président Charles Taylor, aujourd’hui traduit en justice à la Haye (Pays Bas) pour crimes de guerre.

Le prix Ibrahim, institué par Fondation Mo Ibrahim, est le prix le plus richement doté au monde, selon ses initiateurs. Le lauréat reçoit 5 millions de dollars, versé sur dix ans, puis un versement annuel de 200.000 dollars.

En théorie, le prix doit être décerné chaque année à un « ancien chef d’Etat ou de gouvernement africain, élu démocratiquement, ayant fait preuve d’excellence en matière de leadership au cours de son mandat, et ayant achevé son mandat en respectant les échéances définies par la constitution ».

Toutefois la pertinence du prix ne fait pas l’unanimité au sein de l’élite intellectuelle africaine et le choix de « chefs d’Etat » et de « chefs de gouvernement » reste vigoureusement critiqué par des acteurs de la société civile africaine.

Le prix Ibrahim a été décerné pour la première fois en 2007 à l’ancien président Mozambicain Joaquim Chissano, suivi l’année suivante du Botswanais, Festus Mogae. En 2009 et 2010, le prix n’avait pas été décerné faute de officiellement faute de « candidat valable ». Mais certaines sources avait fait le lien entre la non attribution du prix, et la crise financière internationale qui n’avait pas épargné les grosses fortunes du monde.

Mo Ibrahim est un milliardaire britannique, d’origine soudanaise. Il s’est enrichi grâce à des investissements dans le secteur des télécommunications et surtout à la vente en 2005 de la société Celtel pour un montant de 3,4 milliards de dollars. Il a, dit-il, institué son prix pour soutenir la bonne gouvernance en Afrique.


Lundi 10 Octobre 2011
Ouestaf News
Lu 1624 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 20/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria : Yahya... https://t.co/BjwOB2iSDS
Vendredi 20 Janvier - 21:37
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 19/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali : intervention... https://t.co/x2CWRxCUc1
Jeudi 19 Janvier - 21:07
Ouestafnews : Gambie : Barrow investi, suspense sur le sort de Jammeh: Ouestafnews – Le président élu de Gambie Adama... https://t.co/py46MHKuW1
Jeudi 19 Janvier - 20:23

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Gambie #Togo #cedeao le cas Jammeh réglé. je ne peux m'empêcher de penser à Faure ! Et l'Afrique de l'ouest sera... https://t.co/dRIr40Ii8X
Samedi 21 Janvier - 12:03
Hamadou Tidiane SY : #Gambie une folle envie de dire un grand ouf...mais peut-être que c'est prématuré!!!
Vendredi 20 Janvier - 20:47

Derniers tweets
Momar Niang : #jammeh the man who once said he will lead Gambia for billions of years is now negotiating to save his soul.
Vendredi 20 Janvier - 22:58
Momar Niang : #Gambie : Barrow investi, suspense sur le sort de #Jammeh https://t.co/sZ04l78Qze #kebetu
Jeudi 19 Janvier - 20:48