Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Réseaux sociaux : un nouveau change la donne

Ouestafnews -Un nouveau réseau social, lancé en octobre 2014 et qui promet de rémunérer ses adhérents, risque de bouleverser l’ordre déjà établi par les plus connus dans ce secteur notamment, les deux les plus utilisés, Twitter, Facebook.


Lancé le 20 octobre 2014, Tsu apporte une composante monétaire qui le distingue de ses célèbres devanciers, que sont Facebook et Twitter.

Selon les promoteurs de la nouvelle plateforme au design et au fonctionnement assez proche de celui-de facebook, les utilisateurs sont rémunérés en fonction des contenus postés et des activités menés sur la plateforme.

Selon Sebastian Sobczak, fondateur de Tsu avec un investissement de 7 millions de dollars, « 90% des revenues sur la publicité reviennent aux utilisateurs ». Une vraie révolution comparée à ce qui se fait jusque-là, dans ce secteur où les géants ont imposé leurs règles.

Cependant le principe d’adhésion à Tsu, ne présente pas la même flexibilité que Facebook et Twitter, s’inscrire à Tsu n’est pas automatique, il faut être invité, voire « parrainé » par un autre utilisateur déjà inscrit. Malgré cela trois semaines après son lancement, le site avait dépassé le million d’utilisateurs.

Si certains assimilent le nouveau venu, à une « pale » copie de réseaux existants, l’innovation de Tsu qui promet de verser de l’argent aux utilisateurs peut enchanter d’autres, surtout ceux qui ont toujours lancés des critiques aux géants des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou encore Google+, souvent accusés de s’enrichir sans aucune contrepartie pour les utilisateurs qui pourtant sont les principaux animateurs de ces plateformes, et qui leur donnent vie.

Pour Thom Daneau, chroniqueur à infopresse.com, l’innovation monétaire risque de causer un « excès d'utilisation ».
« Vous vous rendrez compte que plusieurs inconnus vont vous suivre et commenter/aimer vos publications. Ce n'est pas parce que votre contenu est intéressant, mais parce que cela leur permet de générer des revenus » prévient-il.

Avec Tsu, Plus votre contenu est visualisé et partagé plus vous gagnez de l’argent, ce qui selon certains observateurs avantage déjà les utilisateurs célèbres.

Prenant les devants, le promoteurs de Tsu ont averti les « spam » les « likes » et autres « partages » injustifiés ne seront pas acceptés.

Avec la rémunération promise, première dans l’univers des réseaux sociaux, Tsu entend bouleverser une hiérarchie dominée par Facebook. Auparavant, Ello s’était lancé dans ce combat, cette plateforme considérée comme un « anti-facebook » présente une plateforme exempte de publicité.


Mardi 16 Décembre 2014
Ouestaf News
Lu 2374 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 05/12/2016 : Mali, Nigeria, Sénégal, Bénin : justice, Michel Tomi,... https://t.co/y7WeY7Kaov
Lundi 5 Décembre - 20:26
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 02/12/2016 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée :... https://t.co/eWWfjJmJvZ
Vendredi 2 Décembre - 20:25
Ouestafnews : Gambie : fin de règne pour Jammeh ?: Ouestafnews - Le régime de Yahya Jammeh semble, à la grande surprise,... https://t.co/6jFwJBQFDw
Vendredi 2 Décembre - 18:51

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : ---- OPPORTUNITE Un programme international de "mentoring" cherche une journaliste sénégalaise... https://t.co/lHUIyik2nL
Mardi 6 Décembre - 10:18
Hamadou Tidiane SY : #Diplomatie, alors, l'ambassade #US à Dakar : une vraie ou une fausse ?
Lundi 5 Décembre - 19:57

Derniers tweets
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11
Momar Niang : @WillFitzgibbon @ouestafnews gonna see that.
Vendredi 2 Décembre - 19:08