Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Réseaux sociaux : un nouveau change la donne

Ouestafnews -Un nouveau réseau social, lancé en octobre 2014 et qui promet de rémunérer ses adhérents, risque de bouleverser l’ordre déjà établi par les plus connus dans ce secteur notamment, les deux les plus utilisés, Twitter, Facebook.


Lancé le 20 octobre 2014, Tsu apporte une composante monétaire qui le distingue de ses célèbres devanciers, que sont Facebook et Twitter.

Selon les promoteurs de la nouvelle plateforme au design et au fonctionnement assez proche de celui-de facebook, les utilisateurs sont rémunérés en fonction des contenus postés et des activités menés sur la plateforme.

Selon Sebastian Sobczak, fondateur de Tsu avec un investissement de 7 millions de dollars, « 90% des revenues sur la publicité reviennent aux utilisateurs ». Une vraie révolution comparée à ce qui se fait jusque-là, dans ce secteur où les géants ont imposé leurs règles.

Cependant le principe d’adhésion à Tsu, ne présente pas la même flexibilité que Facebook et Twitter, s’inscrire à Tsu n’est pas automatique, il faut être invité, voire « parrainé » par un autre utilisateur déjà inscrit. Malgré cela trois semaines après son lancement, le site avait dépassé le million d’utilisateurs.

Si certains assimilent le nouveau venu, à une « pale » copie de réseaux existants, l’innovation de Tsu qui promet de verser de l’argent aux utilisateurs peut enchanter d’autres, surtout ceux qui ont toujours lancés des critiques aux géants des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou encore Google+, souvent accusés de s’enrichir sans aucune contrepartie pour les utilisateurs qui pourtant sont les principaux animateurs de ces plateformes, et qui leur donnent vie.

Pour Thom Daneau, chroniqueur à infopresse.com, l’innovation monétaire risque de causer un « excès d'utilisation ».
« Vous vous rendrez compte que plusieurs inconnus vont vous suivre et commenter/aimer vos publications. Ce n'est pas parce que votre contenu est intéressant, mais parce que cela leur permet de générer des revenus » prévient-il.

Avec Tsu, Plus votre contenu est visualisé et partagé plus vous gagnez de l’argent, ce qui selon certains observateurs avantage déjà les utilisateurs célèbres.

Prenant les devants, le promoteurs de Tsu ont averti les « spam » les « likes » et autres « partages » injustifiés ne seront pas acceptés.

Avec la rémunération promise, première dans l’univers des réseaux sociaux, Tsu entend bouleverser une hiérarchie dominée par Facebook. Auparavant, Ello s’était lancé dans ce combat, cette plateforme considérée comme un « anti-facebook » présente une plateforme exempte de publicité.


Mardi 16 Décembre 2014
Ouestaf News
Lu 2376 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Comment te dire adieu… (En hommage à Aminata Sophie Sièye): Il y a un an s'en allait Aminata Sophie Dièye. Une... https://t.co/ne7qndYaGH
Dimanche 19 Février - 02:47
Ouestafnews : Crise du cacao en Côte d'Ivoire: le GNI souligne l'urgence de rassurer les marchés financiers (communiqué): Le... https://t.co/STPF1sSzr1
Vendredi 17 Février - 21:31
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 17/02/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Nigeria, Mali : Adama Barrow,... https://t.co/1Rt789L16A
Vendredi 17 Février - 17:46

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Beaucoup de travail, mais en fin de compte une très, très belle journée. Les curieux, passez votre chemin.
Dimanche 19 Février - 21:45
Hamadou Tidiane SY : #Afrique #racisme #colonialisme #esclavage Vous voulez encore des raisons pour vous convaincre de vous engager... https://t.co/o8s7vDkncY
Dimanche 19 Février - 13:59

Derniers tweets
Momar Niang : #kebetu- APS - Deux ans de prison dont six mois ferme contre Barthélémy Dias https://t.co/iX2UoTzF9h
Jeudi 16 Février - 11:47
Momar Niang : First India-Africa Dialogue and Media Briefing on Air Quality and Mobility https://t.co/xcVUstwc9y
Mardi 14 Février - 18:52