Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Révélations de Me Bourgi : une « triste réalité » de la nébuleuse françafrique, selon la presse ouest-africaine

Ouestafnews – Les révélations de l’avocat franco-libanais Robert Bourgi, sur les financements occultes que plusieurs chefs d’Etat africains ont apporté pour financer la campagne de l’ex-président français Jacques Chirac, sont interprétées par plusieurs journaux ouest africains comme le reflet d’une « triste réalité » et de la nature douteuse des relations entre l’establishment français et les dirigeants d’Afrique francophone.


Très en verve dans la presse française et africaine depuis des jours, Me Bourgi, qui se décrit comme un porteur de valises, est allé de confidences en confidences, incriminant pêle-mêle Abdoulaye Wade, le président sénégalais et son fils Karim Wade, l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, et les défunts Omar Bongo du Gabon …

« C'est simplement honteux », écrit le site spécialisé en politique africaine, afreekelection.com qui critique sévèrement la France de Jacques Chirac qui « a contribué à enraciner sur ce continent, la culture de la corruption ». Le même site juge plus décevant encore « l'attitude de Laurent Gbagbo, le ‘panafricaniste’ , grand pourfendeur devant l'Eternel de la Françafrique et de ses méthodes ».

La Françafrique est un terme qui renvoie justement aux nébuleux réseaux, affairistes et composés de personnages aux méthodes sulfureuses, qui mènent une diplomatie parallèle entre Pars et les capitales africaines, depuis l’époque du Général de Gaulle. Selon certaines sources, les membres de ces réseaux de la Françafrique, seraient plus puissants que les diplomates officiellement accrédités.

Autre « panafricaniste » éclaboussé par le grand déballage de Robert Bourgi, qui se présente lui-même comme « un conseiller officieux » du président français Nicolas Sarkozy, le président Abdoulaye Wade (et son fils Karim) qui n’en sont pas à leur première fois d’être cités dans des affaires d’argent.

Selon l’avocat basé à Paris, et dont l’interview accordé au Journal du dimanche (JDD) a été reprise par plusieurs journaux ouest-africains, « Wade, Compaoré, Gbagbo, Sassou Nguesso et Bongo ont versé 10 millions de dollars environ pour la campagne de Jacques Chirac en 2002 ».

« Tous de la pourriture ! des mafieux de la pire espèce en particulier ces dirigeants africains qui sucent le sang de leur peuple pour ensuite se prostituer auprès des français, juste pour une longévité au pouvoir… » écrit dans un article au vitriol le journal sénégalais, « le quotidien » (privé).

Son confrère burkinabé « le Pays » ne s’en limite pas seulement à la dénonciation mais penche aussi vers une solution que détiendrait selon lui la société civile africaine.

« La balle est, pour cet aggiornamento, dans le camp de la société civile africaine. Elle doit sortir de sa torpeur et prendre le relais, pour demander des explications à tous les gouvernants », écrit le journal.

« Le républicain » du Mali s’inscrit dans la même logique. « S’il (Bourgi) a trempé dans le genre de transactions qu’il dénonce aujourd’hui et pour le compte de tiers, il n’y a alors aucun doute que Bourgi (…) est loin d’aimer l’Afrique. Mais sa haine nous rend tellement service aujourd’hui ! » souligne son éditorialiste Adam Thiam qui estime que cette « triste affaire n’est pas pour le malheur des démocrates africains qui se sont battus pied à pied pour le bien-être de leurs pays mais qui ont vu l’Elysée dérouler le tapis rouge à des présidents inamovibles, issus d’élections truquées et sanglantes… ».

Mardi 13 Septembre 2011
Ouestaf News
Lu 979 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT le 27/04/2017 (Nigeria, Ghana, Burkina Faso, Côte d’Ivoire :... https://t.co/OMw7bbrGZU
Jeudi 27 Avril - 21:54
Ouestafnews : Sénégal: conseil des ministres du 26 avril 2017 (le communiqué): Le Président Macky Sall a réuni le Conseil des... https://t.co/HwHuDt17YR
Jeudi 27 Avril - 15:54
Ouestafnews : Burkina Faso: conseil des ministres du 26 avril 2017 (le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à... https://t.co/YmypHGBxQQ
Jeudi 27 Avril - 14:28

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Franc CFA contre E-CFA. Raison de plus d'avoir des doutes et de pousser la réflexion sur notre souveraineté.... https://t.co/O7rYQVdr20
Jeudi 27 Avril - 21:10
Hamadou Tidiane SY : Profil un peu long et c'est en anglais en plus, mais c'est bien écrit, et après tout c'est le prochain président... https://t.co/RrL8Rd60Ia
Dimanche 23 Avril - 23:40

Derniers tweets
Momar Niang : E-CFA : la #Bceao se débarrasse-t-elle d’un concurrent ? https://t.co/UGY5CojSZT
Jeudi 27 Avril - 13:13
Momar Niang : Lutte contre le #paludisme en Afrique de l’ouest : de légers progrès https://t.co/XMDTj0ejxh
Mercredi 26 Avril - 17:49