Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Sahel : le péril acridien s’ajoute au déficit de production agricole

Ouestafnews- Le Niger et le Mali, déjà confrontés à une forte baisse de la production agricole qui affecte tout le Sahel, sont à présent sous la menace d’une invasion acridienne, en provenance du Maghreb, a annoncé un expert de l’Organisation des Nations-unies pour l’Alimentation et l’agriculture (Fao).



« Des groupes d'adultes et de petits essaims (de criquets) arrivent dans le nord du Niger et du nord-Mali en provenance du sud-est algérien et du sud-ouest de la Libye », a déclaré à Ouestafnews Keith Cressman, un des chargés de l’information de la Fao dans un entretien pas courrier électronique en date du 5 juin 2012.

« La population locale doit être informée et mise à contribution par les autorités dans le travail de localisation des zones infestées », a-t-il recommandé, avant de préconiser la prise des mesures préventives.

Pour le cas du Mali, il a fait savoir que le travail risque d’être très difficile pour les équipes de terrain, en raison de l’insécurité qui règne dans le nord et le vide politique dans la capitale malienne.

Quant au Niger qui subit régulièrement des crises alimentaires ces dernières années, cette menace acridienne s’ajoute à une baisse de production céréalière chiffrée à 31 % cette année par la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (Cedeao).

L’alerte de la Fao ne concerne pour l’instant que le Niger et le Mali et dans une moindre mesure le nord du Tchad, selon Keith Cressman, précisant que « les autres pays sahéliens ne sont pas à risques ».

La dernière invasion acridienne dans la région remonte à la période 2003-2005, occasionnant d’énormes pertes de récoltes au Burkina Faso, en Gambie, au Niger, au Mali, en Mauritanie et au Sénégal entre autres.

Pour cette année, la grande menace en matière de sécurité alimentaire pour l’ensemble des pays sahéliens reste surtout le déficit de production céréalière, estimé à 9 % par rapport à l’année précédente, et qui touche plus durement des pays comme la Gambie, le Sénégal et le Niger.

Mardi 5 Juin 2012
Ouestaf News
Lu 1063 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT – 28/03/2017 : Mali, Côte d’Ivoire, Nigeria, Sénégal : procès, Simone... https://t.co/oCnUIHpjaW
Mardi 28 Mars - 18:08
Ouestafnews : Transport aérien: le Ghana affiche ses ambitions: Ouestafnews- Le ministre ghanéen de l’Aviation, Cecilia... https://t.co/5egcEFo0JS
Mardi 28 Mars - 17:02
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT – 27/03/2017 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mauritanie,... https://t.co/5lIGGReKbY
Mardi 28 Mars - 01:59

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance Au pays du prési de la transhumance Je voudrais partager ci-dessous et in-extenso un... https://t.co/JovTSTatlp
Dimanche 26 Mars - 14:07
Hamadou Tidiane SY : Quoi demain... Anticiper, changer de paradigme, déconstruire, se réinventer et réinventer la société, opérer des... https://t.co/8X37IHst1o
Samedi 25 Mars - 20:24

Derniers tweets
Momar Niang : 3% des terres arables du Sénégal attribués à des étrangers ? Pas de preuve https://t.co/qTfWGlj5K6
Lundi 27 Mars - 14:33
Momar Niang : FICHE D’INFO – Les nombreux taux de change du dollar au #Nigeria https://t.co/T4ownA4MGq
Vendredi 24 Mars - 16:46