Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Sécurité : Niamey et Nouakchott pour une force sous régionale

Ouestafnews - Le président nigérien Issoufou Mouhamadou a suggéré la création d’un organe de sécurité transnationale entre les pays de la zone sahélo-saharienne, espace confronté à une situation d’insécurité devenue inquiétante.



« Le président Issoufou Mouhamadou a présenté à son homologue sa proposition relative à la création d’une organisation chargée de la sécurité dans l’espace sahélo-saharien », rapporte un communiqué publié à l’issue d’une visite de travail au Niger du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, les 2 et 3 décembre 2013.

Seraient concernés par ce projet des pays d’Afrique de l’ouest et du Maghreb, selon le communiqué qui cite le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Burkina Faso, le Nigeria, la Libye, l’Algérie, le Maroc, le Tchad et la Tunisie.

Le président mauritanien s’est montré favorable à la proposition de son homologue nigérien, en affirmant que la lutte contre le terrorisme implique une concertation multilatérale.

« En ce qui concerne le terrorisme, nous pensons que c’est un problème qui ne problème qui ne peut être traité ni réglé par un seul Etat. (…) Nous devons continuer ensemble continuer à éradiquer ce phénomène, afin de lui substituer la sécurité et la stabilité », a-t-il dit dans des propos rapportés par la chaîne Télé Sahel, la télévision publique nigérienne.

« Nos pays sont dans une insécurité profonde. C’est pourquoi nous devons prendre toutes nos responsabilités, unir nos efforts et nos capacités, pour instaurer la stabilité et la sécurité dans nos pays. Cela demande l’engagement de tous les Etats », a par ailleurs affirmé Mouhamed Ould Abdel Aziz, lors d’une conférence de presse donnée conjointement avec son homologue nigérien et retransmise sur la même chaîne.

La Mauritanie et le Niger, comme les autres pays cités précédemment, abritent des bases de mouvements terroristes, à l’origine d’une insécurité et d’une instabilité croissante qui touchent la plupart des pays d’Afrique de l’Ouest.

Les plus célèbres de ces mouvements sont Al Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), Ansar Dine et Boko Haram, qui sont surtout présents en Algérie, au Mali, au Niger et au Nigeria.

Mercredi 4 Décembre 2013
Ouestaf News
Lu 194 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08