Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Sénégal : électeurs aux urnes en masse, Wade hué


Ouestafnews - Les Sénégalais se sont massivement, et dans le calme, rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle ce dimanche 26 février 2012, selon des informations rassemblées par Ouestafnews

Le président sortant Abdoulaye Wade, candidat à sa propre succession, a été hué à son bureau de vote par des électeurs qui demandaient son départ, selon les témoignages des correspondants des radios locales qui retransmettaient encore depuis le début de la journée les moindres incidents recueillis par leurs correspondants dans la capitale et à l’intérieur du pays.

Les bureaux de vote (11.900) ont ouvert à 08 heures (locales et GMT) et doivent fermer à 18heures.Ce sont au total plus de 5 millions d’électeurs inscrits qui sont attendus dans les différents centres de votes à l’intérieur du pays et à l’étranger.

Beaucoup d’électeurs ont choisi de se rendre tôt à leurs lieux de vote, par crainte de voir se répéter les scènes de violence enregistrés lors de la campagne électorale qui a fait au moins 12 morts, selon certaines sources.

A la mi-journée, seuls quelques petites tentatives de fraudes ont été signalées ça et là par des radios privés, mais la grande caractéristique reste la forte mobilisation ses électeurs qui ont afflué devant les bureaux de vote et le calme qui contraste avec les trois semaines de campagne électorale qui a été marquée par de nombreuses manifestations, souvent réprimées, contre la candidature d’Abdoulaye Wade.

Ce dernier, âgé de 86 ans et au pouvoir depuis 12 ans, a obtenu l’aval du Conseil constitutionnel pour briguer un 3ème mandat, Au moment où les citoyens se rendent aux urnes, aucun de ses adversaires sérieux ne reconnait au président sortant le droit de participer au scrutin.

Au niveau de l’opposition, les appels à voter massivement contre Abdoulaye Wade « le candidat illégal »se sont multipliés sur les télévisions et radios privées, durant toute la soirée de samedi à Dimanche, tandis que le camp de Wade, lui maintient toujours ses prédictions de victoire au premier tour.

La mission d’observation et de médiation dépêchée à Dakar par l’Union Africaine et la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et que dirige l’ex-chef de l’Etat nigérian Olesegun Obasanjo a tenté de renouer le fils du dialogue entre le pouvoir et l’opposition à 24heurs du vote, mais cette tentative s’est soldée par un échec. Sa proposition consistait à laisser Abdoulaye Wade, gouverner en « cas de victoire » pour une période transitoire de deux ans et ensuite organiser un autre scrutin. La proposition a été vigoureusement rejetée par les deux parties et certains opposants n’ont pas d’ailleurs hésité à demander à Obasanjo de « rentrer chez lui », mettant en cause son pedigree dans le domaine démocratique.


Dimanche 26 Février 2012
Ouestaf News
Lu 802 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 02/12/2016 : Nigeria, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Guinée :... https://t.co/eWWfjJmJvZ
Vendredi 2 Décembre - 20:25
Ouestafnews : Gambie : fin de règne pour Jammeh ?: Ouestafnews - Le régime de Yahya Jammeh semble, à la grande surprise,... https://t.co/6jFwJBQFDw
Vendredi 2 Décembre - 18:51
Ouestafnews : Conseil des ministres du Niger du 01 décembre 2016 (le communiqué): Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,... https://t.co/NiMvI0YILL
Vendredi 2 Décembre - 18:07

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Gambie : va-t-on vraiment ouvrir une nouvelle ère ? https://t.co/2Yaop6O7mB
Vendredi 2 Décembre - 18:49
Hamadou Tidiane SY : 2016, année foncièrement rebelle! Elle refuse de se terminer comme les autres!
Vendredi 2 Décembre - 15:50

Derniers tweets
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11
Momar Niang : @WillFitzgibbon @ouestafnews gonna see that.
Vendredi 2 Décembre - 19:08