Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Siège de la CADHP à Banjul : Raddho et Article19 reviennent à la charge


Ouestafnews - La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho) et Article19 sont revenu à la charge pour demander à la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) de délocaliser son siège, actuellement basée à Banjul.
Profitant de la tenue à Banjul de 54e session ordinaire de la CADHP (du 22 octobre au 5 novembre 2013), la RADDHO et Article 19, ont publié une déclaration conjointe sur la « Situation des défenseurs des droits de l’Homme ».


Ce n’est pas la première fois qu’un tel appel est lancé par des défenseurs des droits de l’homme qui jugent Banjul indigner d’abriter le siège de la Commission eu vu du bilan peu positif en matière de de promotion et de défense des droits humains.

Les deux organisations de défense des droits de l’Homme, ont d’ailleurs par la même occasion appelé la CADHP à accorder plus d’attention à la situation des droits humains ainsi qu’à la protection de la liberté d’expression et d’opinion en Gambie.

La CADHP doit engager un «dialogue ouvert et transparent avec le gouvernement gambien pour l’amener à se conformer aux normes de bonne gouvernance et au respect des droits humains », estiment les signataires de la déclaration.

Dans ce document dont copie a été transmise à Ouestafnews, elles préconisent la conduite par la CADHP d’une « mission d’investigation sur les nombreuses violations des droits humains commis en Gambie depuis des années, notamment sur les exécutions de 2012 » et l’exigence d’un «minimum de respect des droits humains pour le pays hôte et d’informer la Conférence des chefs d’Etats et de gouvernements des manquements répétés ».

En outre, les deux organisations demandent au gouvernement gambien d’instaurer un moratoire sur la peine de mort, et de commuer toutes les condamnations à la peine de mort à des peines de prison à perpétuité. Banjul est également prié de « fournir des informations sur les exécutions d’août 2012, notamment l’information sur les lieux d’inhumation aux familles des victimes;

Le gouvernement gambien doit permettre aux professionnels des médias et aux défenseurs des droits humains « de travailler librement dans le pays et en toute sécurité et « créer les conditions de sécurité pour le retour de tous ceux qui ont été forcés de quitter le pays en raison de la répression de la liberté d’expression », mentionne le communiqué.

« Tout en déclarant son attachement au respect des droits de la personne humaine, le gouvernement gambien continue de les violer de manière flagrante », accuse la Raddho et Article19 estimant que « la Gambie est l'un des rares pays africains où les violations des droits humains sont régulièrement commises à tous les niveaux de la société sans qu’aucun recours juridique effectif ne soit accessible aux victimes ».
En collaboration avec Ouestaf News, Article 19 a récemment lancé une plateforme d’information exclusivement consacrée à la situation des droits humains et de la liberté d’expression en Gambie.

Jeudi 24 Octobre 2013
Ouestaf News
Lu 183 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Prix africains de Fact-checking : Bénin, Côte d’Ivoire et Sénégal à l’honneur: Ouestafnews - La journaliste béninoi… https://t.co/vFxdcp5V56
Dimanche 19 Novembre - 11:24
Ouestafnews : Massacre du 28 septembre en Guinée : ces obstacles sur le chemin du procès: Ouestafnews – Les autorités guinéennes… https://t.co/1JT5Wvheq2
Vendredi 17 Novembre - 12:20
Ouestafnews : Burkina Faso: Conseil des ministres du 15 novembre 2017 ( le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à Oua… https://t.co/4HB6di933b
Jeudi 16 Novembre - 23:43

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : RT @AfDB_Group: For a look at the structural transformations needed in #Africa's industrialization process with a focus on smart industrial…
Lundi 20 Novembre - 19:59
Hamadou Tidiane SY : C'est mechant ça... https://t.co/x3zCC72JYN
Lundi 20 Novembre - 09:19

Derniers tweets
Momar Niang : Selon https://t.co/IC104J5bJ7 Mes followers vivent en: Sénégal(30%),France(12%),Royaume-Uni(7%) https://t.co/p0aOR4IANj
Jeudi 16 Novembre - 19:44
Momar Niang : "Dont limit your curiosity to abstract and policy briefs always read full reports, always check and recheck" Kat Eban #GIJC17
Jeudi 16 Novembre - 14:20