Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Sierra Leone : le Tribunal spécial tire sa révérence

Ouestafnews - Le Tribunal spécial pour la Sierre Leone (TSSL) a officiellement fermé ses portes ce lundi 02 décembre 2013, lors d’une cérémonie à Freetown, a appris Ouestafnews de sources officielles.


« Nous avons été la première juridiction internationale en un demi-siècle à accomplir avec succès sa mission », a déclaré, la greffière du tribunal Binta Mansaray dans un communiqué publié sur le site internet de son organisation.

Selon elle, la TSSL laisse sur place un « personnel résiduel » avant sa fermeture complète. Les autorités sierra léonaises qui ont reçu une clé symbolique de l’institution en fin de mandat, ont annoncé que les locaux de la TSSL vont désormais devenir le siège de la Cour suprême de leur pays.

« Le travail de La TSSL a permis aux Sierra léonais d’exorciser les traumatismes de la guerre, chaque citoyen sait désormais que l’impunité ne peut plus prospérer dans ce pays », a déclaré à la presse, le ministre sierra léonais de la Justice, Franklin Kargbo.

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone a été créé conjointement par le gouvernement sierra-léonais et les Nations Unies, en juillet 2002 afin de juger les responsables des violations du droit international humanitaire durant la guerre civile en Sierra Leone.

Contrairement aux tribunaux internationaux, comme ceux pour le Rwanda ou encore pour la Yougoslavie, le TSSL est une juridiction hybride mêlant le droit international au droit sierra léonais, et il a eu son siège dans le pays où les faits se sont déroulés.

Depuis, ce tribunal a inculpé 13 personnes dont l’ex-président libérien Charles Taylor, condamné en septembre 2013 à une peine de 50 ans de prison ferme pour « crimes contre l’humanité ».

Selon le tribunal, Charles Taylor qui purge sa peine dans une prison anglaise, a apporté durant la guerre civile un soutien militaire à la campagne de terreur contre les populations civiles menée par le Front révolutionnaire uni (Ruf, en anglais) en échanges de diamants.

Entre 1991 et 2002, la guerre civile en Sierra Leone a fait près de 120.000 morts, selon l’encyclopédie en ligne Wikipédia.

Lundi 2 Décembre 2013
Ouestaf News
Lu 187 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT – 30/03/2017 : Burkina Faso, Nigeria, Mali, Sénégal : santé,... https://t.co/1sBKjOg6u5
Jeudi 30 Mars - 16:42
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT – 29/03/2017 : Côte d’Ivoire, Sénégal, Mauritanie, Ghana, Nigeria... https://t.co/uSHVIqw0X3
Mercredi 29 Mars - 17:04
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT – 28/03/2017 : Côte d’Ivoire, Nigeria, Bénin Sénégal : procès, Simone... https://t.co/kEZEOZ9IQN
Mardi 28 Mars - 22:18

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance Au pays du prési de la transhumance Je voudrais partager ci-dessous et in-extenso un... https://t.co/JovTSTatlp
Dimanche 26 Mars - 14:07
Hamadou Tidiane SY : Quoi demain... Anticiper, changer de paradigme, déconstruire, se réinventer et réinventer la société, opérer des... https://t.co/8X37IHst1o
Samedi 25 Mars - 20:24

Derniers tweets
Momar Niang : 3% des terres arables du Sénégal attribués à des étrangers ? Pas de preuve https://t.co/qTfWGlj5K6
Lundi 27 Mars - 14:33
Momar Niang : FICHE D’INFO – Les nombreux taux de change du dollar au #Nigeria https://t.co/T4ownA4MGq
Vendredi 24 Mars - 16:46