Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Tchad-Soudan: les accords de Dakar, rien que du 'déjà-vu' selon Blaise Compaoré

Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré a affiché peu d'enthousiasme quant à l'avenir des nouveaux accords signés à Dakar entre les présidents Idriss Déby du Tchad Omar El-Béchir du Soudan, les qualifiant de "déjà-vus" et en estimant qu'ils n'apportent pas de grandes nouveautés par rapport aux précédents accords.


Par Ouestafnews

"Cet accord vient s'ajouter à d'autres que nous avons déjà vus à Syrte comme à Tripoli (Libye), mentionnant toujours la nécessité d'avoir un Groupe de contact, d'avoir une force sûre d'observation sur le terrain, mais nous avons vu la difficulté de mettre en œuvre ces instruments" , a notamment déclaré le président du Faso dans une interview aux médias publics de son pays, repris sur le site de la présidence du Faso visité par Ouestafnews.
La première difficulté, pour rendre effectif les termes de cet accord, c'est "l'immensité du Darfour", la province soudanaise où se joue une partie du conflit opposant le régime de Khartoum à celui de Ndjamena par groupes rebelles interposés.
La deuxième difficulté relevée par le président du Faso serait quant à elle liée à "la complexité du conflit qui n'est pas seulement un conflit d'Etat à Etat".
Salué par la diplomatie sénégalaise comme une grande percée diplomatique et un succès pour le président Abdoulaye Wade, cet accord, le 6ème entre les deux chefs d'Etats belligérants, a déjà été fragilisé dès sa signature par une partie de l'opposition armée tchadienne.
Cette opposition estime, comme le fait Blaise Compaoré, que ni le Soudan, ni le Tchad ne peuvent arriver à une paix définitive avant d'avoir réglé leurs conflits internes.
Le président soudanais Omar-El-Béchir a d'ailleurs été le premier à minimiser la portée réel de l'accord, d'abord en exprimant publiquement sa conviction qu'il ne serait qu'un énième accord, qui ne servirait à rien ; et ensuite en se montrant très réticent à participer aux pourparlers de la capitale sénégalaise, en dépit de la présence du secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, du président sortant de la commission de l'Union africaine (UA), Alpha Oumar Konaré ainsi que d'autres personnalités dont le chef de l'Etat gabonais El hadji Omar Bongo.
D'ailleurs il a fallu de fortes pressions pour que le président soudanais accepte finalement de répondre à l’invitation du président sénégalais et parapher le document conclu à Dakar
L'accord de Dakar, a été signé tard dans la soirée du jeudi 13 mars, en marge des travaux du 11ème sommet de l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI), sommet auquel a pris part le président Burkinabé.
Depuis plusieurs années, les gouvernements du Tchad et du Soudan, deux pays voisins qui font face à des rébellions internes dans leurs pays respectifs, s’accusent mutuellement d’ingérence dans leurs affaires intérieures. Chacun des deux Etats soutient des groupes armés contre l’autre.

Samedi 15 Mars 2008
Ouestaf News
Lu 1970 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08