Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Télécom : Tigo Sénégal vendu, quid des emplois?


Ouestafnews - L’entreprise sénégalaise, Wari, spécialisée dans le transfert d’argent a obtenu la cession de Tigo Sénégal, a-t-on appris ce mardi 7 février 2017, de source officielle.
 
Jointe par Ouestafnews, la directrice marketing de Tigo Sénégal, Joyce Sagoe a confirmé le montant de la transaction qui est de 129 millions de dollars, soit 79,1 milliards FCFA au taux de ce jour.
 
Actif depuis 2005 au Sénégal, Tigo est la marque commerciale de Sentel SA, qui est une filiale du groupe Millicom International Cellular (MIC).
 
Tigo est aujourd’hui, le deuxième opérateur de téléphonie mobile au Sénégal derrière l’entreprise française Orange, qui a repris l’opérateur « historique » sénégalais,  Sonatel (Société nationale des télécoms).
 
« Nous sommes convaincus que Wari saura s’appuyer sur la force de Tigo Sénégal pour encore améliorer et développer les services actuellement fournis aux clients », a indiqué le directeur général, de MIC, Mauricio Ramos, cité par un communiqué consulté sur le site web de Tigo.
 
Son homologue, Kabirou Mbodji, le PDG de Wari, a salué pour sa part «un pas décisif  dans la stratégie du Groupe Wari de créer une réelle valeur ajoutée sociale pour les populations sénégalaises et africaines ». 
 
Menaces sur les emplois ?
 
Suite à cette transaction, la question de la préservation des emplois a été agitée par quelques employés. Mais la direction de Tigo se veut rassurante.
 
« Comme c’est le cas dans toutes transactions de ce genre, les conditions d’emploi sont légalement protégées et reste les mêmes.  Il n’y aura donc pas de rupture dans notre activité », a déclaré à Ouestafnews Joyce Sagoe.
 
« La vente de la filiale était prévisible, surtout que ces derniers mois on a vu beaucoup de cadres partir, c’était le signe que quelque chose se tramait », a confié à Ouestafnews sous couvert de l’anonymat, un jeune employé de Tigo.
 
Pour Mme Sagoe, l’objectif derrière cette transaction, c’est l’émergence d’un « opérateur global plus fort »,  à travers une synergie qui selon elle va consolider les zones d'activités et forces spécifiques à chacune des deux entités.
 
Lancée en 2008, Wari est une plateforme « digitale » ayant son siège à Dakar, et qui est aujourd’hui présente dans 60 pays, à travers 500.000 points de services directs et partenaires dans le monde dont plus de 45,000 en Afrique.
 
L’entreprise propose  une large gamme de produits et services allant du transfert/réception d’argent à l’assurance, en passant entre autres par le paiement de factures d’eau et d’électricité. En 2017, son réseau, de partenariat englobe  plus de 150 banques et institutions financières de référence selon des chiffre de la compagnie.

Mardi 7 Février 2017
Ouestaf News
Lu 2103 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 26/05/2017- (Bénin, Sénégal, Côte d’Ivoire, Guinée : pétrole,... https://t.co/oienEk5T0t
Vendredi 26 Mai - 23:33
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 26/05/2017- (Sénégal, Mali, Togo, Burkina Faso : transport... https://t.co/ePRzefbM0w
Vendredi 26 Mai - 18:09
Ouestafnews : Burkina Faso: Conseil des ministres du 24 mai 2017 ( le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à... https://t.co/WgiotUfnOB
Jeudi 25 Mai - 14:43

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : https://t.co/LCvoNTse1E
Vendredi 26 Mai - 23:00
Hamadou Tidiane SY : #Ramadan C'est parti pour demain, samedi 27 (sans attendre les avis des "commissions" bidon). J'en profite pour... https://t.co/apUerK4u2Y
Vendredi 26 Mai - 22:36

Derniers tweets
Momar Niang : RT @LP_Monde: Le risque de voir Trump être destitué en hausse, selon The Economist https://t.co/RftiGrQibx
Vendredi 26 Mai - 18:32
Momar Niang : RT @gashaquietstorm: ... et aussi à tout ceux qui ont congé aujourd'hui. #africaday https://t.co/juiI5N1f8a
Jeudi 25 Mai - 15:00