Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Terrorisme au Sahel : Alger sonne l’alerte, Washington acquiesce

Ouestafnews - Les Etats-unis d’Amérique ont salué ce 16 mars 2010 l’initiative algérienne de réunir à Alger les pays du Sahel (dont quatre pays ouest africains) en vue de constituer un front commun dans la lutte contre le terrorisme.


Outre l’Algérie, les autres pays concernés par cette réunion sont le Tchad, la Libye, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Burkina Faso.

Les Etats-unis « saluent la décision » de ces Etats qui par cette réunion veulent « collectivement faire face à la menace terroriste», affirme un communiqué du département d’Etat parvenu à Ouestafnews.

Depuis plusieurs années, les Etats-unis surveillent étroitement ce qui se passe dans la bande saharo-sahélienne, pour des questions de sécurité, mais aussi pour des questions geo-stratégiques..

La réunion d’Alger est consécutive à une série d’incidents, notamment des prises d’otages, qui ont fini par jeter le froid dans les relations entre le Mali d’une part et l’Algérie et la Mauritanie de l’autre.

Ces deux derniers pays reprochent aux autorités de Bamako d’être "trop" conciliants avec les islamistes radicaux, à l’origine des enlèvements dans les pays du Sahel.

« La région connaît ces dernières années une ébullition sur le front sécuritaire en raison de la recrudescence des actes terroristes et la montée en puissance des réseaux de narcotrafiquants », affirme le site d’information algérien algérie-dz pour expliquer les raisons de la tenue du sommet.

Mais, cette situation, « constitue un prétexte pour l’ingérence des grandes puissances dans ce vaste corridor », explique la même source rappelant que l’Union européenne aussi suit de près ce qui s’y passe.

Pour le site algérien, « l’odeur des intérêts est manifeste pour ces pays riches en ressources minières (et) les pays puissants tentent leur intrusion à tout prix ».

Depuis la transformation, du Groupe Salafiste pour la Prédication et le combat (GSPC, groupe islamiste radical algérien) en Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi), avec une volonté d’étendre ses opérations à tous les pays de la région, la sécurité est devenue une équation pour la plupart des pays du Sahel.

Avant même la rencontre d'Alger, les analystes ont observé un intense chassé croisé diplomatique dans la région.

Ainsi le ministre sénégalais des forces armées, Abdoulaye Baldé, a été reçu en audience à Nouakchott par le président Mohamed Ould Abdel Aziz, selon l’Agence mauritanienne d’information (Ami, officielle) qui précise que le ministre était accompagné du lieutenant de vaisseau Farba Sarr, Directeur de la documentation et de la sécurité extérieure.

Le ministre sénégalais avait, à sa sortie d’audience, indiqué avoir évioqué avec le chef d’Etat mauritanien des questiuons « liées à la défense nationale ainsi que de la gestion de la frontière commune et de tous les fléaux pouvant graviter autour de cette frontière ».

Par le passé, des suspects mauritaniens recherchés pour des actes terroristes, ont été arrêtés au Sénégal avant d’être extradés chez eux par les autorités sénégalaises.

Au moment où la délégation sénégalaise séjournait à Nouakchott, un émissaire Mauritanien, Sy Adama, secrétaire général de la présidence, porteur d’un message du président Ould Abdel Aziz séjournait à Ouagadougou pour évoquer avec le président Blaise Compaoré les mêmes questions de sécurité, selon les médias burkinabés et mauritaniens.

La question des otages occidentaux encore entre les mains d’Al Qaida au Maghreb islamique était ici aussi au centre des entretiens, rapporent les mêmes sources.

Mardi 16 Mars 2010
Ouestaf News
Lu 2883 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 12/12/2017 : Mali, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Bénin, Nigeria :... https://t.co/ZmFgGwgENx
Jeudi 12 Janvier - 14:13
Ouestafnews : Conseil des ministres du Burkina Faso du 11 janvier 2017 (le communiqué): Le Conseil des ministres s’est tenu à... https://t.co/VMNaGdZFRY
Jeudi 12 Janvier - 13:53
Ouestafnews : Le Mali en proie au défi sécuritaire accueille le sommet Afrique-France: Ouestafnews – Le Mali, qui vit une... https://t.co/FWpZgyjw1e
Jeudi 12 Janvier - 13:33

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Souvenirs, souvenirs, Il y avait un jeu qu'on se faisait dans la cour de récréation après les cours d'anglais en... https://t.co/kVCnGw9tvM
Dimanche 15 Janvier - 22:46
Hamadou Tidiane SY : #CAN2017 Caire 86 ! Le doyen Abdoulaye Diaw peut tout rappeler aux plus jeunes. Du calme, du clame...
Dimanche 15 Janvier - 22:23

Derniers tweets
Momar Niang : #Gambie: Brrow à Dakar jusqu'a son investiture https://t.co/hWF6faDanL
Dimanche 15 Janvier - 06:09
Momar Niang : Le #Mali en proie au défi sécuritaire accueille le sommet Afrique-France https://t.co/1O5T69Iqcb
Jeudi 12 Janvier - 13:26