Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Togo : 9 milliards de francs de la BAD pour financer la réforme de la gouvernance


Ouestafnews - Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un financement de 18,65 millions des dollars (environ 9 milliards de francs CFA) pour financer le Programme d'appui aux reformes et à la gouvernance (PARG) du gouvernement du Togo.

L'institution a également accordé un don de 2,5 millions (plus d'un milliards de francs CFA) provenant de la ''Réponse de la Banque à la crise alimentaire'', indique le site officiel du gouvernement togolais.

Ce soutien, indique la BAD cité par la même source, ''aidera le gouvernement togolais à réaliser sa politique en matière de croissance économique et de réduction de la pauvreté à travers l'amélioration de la gestion efficace et transparente des ressources publiques''.

Les quatre composantes du programme sont relatives à l'amélioration de la gestion des finances publiques, la modernisation du système de passation des marchés publics, l'amélioration du climat des affaires, et à l'appui à la réduction de l'impact négatif de la crise alimentaire.

L'appui de la Banque au cours de la période intérimaire 2009-2010 ciblera essentiellement les domaines de la gouvernance et le renforcement des capacités, ainsi que la réhabilitation ou reconstruction des infrastructures de base, ajoute le site du gouvernement togolais.

La BAD entend contribuer à accompagner le pays vers l'atteinte du point d'achèvement de l'initiative Pays Pauvres Très Endettés (PPTE) en 2010 et à créer les conditions propices pour le financement de projets de grande envergure au Togo.

Les besoins de financement externe du Togo pour la période 2008-10 devraient atteindre environ 2,1 milliards de dollars, soit 75 % du Produit Intérieur Brut (PIB). Environ deux tiers de ce montant sera consacré à l'apurement des arriérés en 2008 et à l'assistance au pays pour atteindre le point d'achèvement de l'initiative PPTE et d'initiative sur l'allègement de la dette multilatérale (IADM) en 2010.

Le Togo est parvenu à un accord sur l'apurement de ses arriérés envers la Banque mondiale, la BAD, la Banque européenne d'investissement (BEI) et le Fonds international pour développement agricole (FIDA).

La dette et les arriérés envers les autres créanciers multilatéraux seront renégociés dans le cadre de l'Initiative PPTE. Le Club de Paris a accordé un allègement intérimaire en juin 2008, et un rééchelonnement de la dette bilatérale.

Lundi 16 Février 2009
Ouestaf News
Lu 1624 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Conseil des ministres du Niger du 01 décembre 2016 (le communiqué): Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,... https://t.co/NiMvI0YILL
Vendredi 2 Décembre - 18:07
Ouestafnews : Burkina Faso : le système Compaoré reste « intact », selon Me Bénéwende Sankara: Ouestafnews - Situation... https://t.co/d9koIeQR7O
Vendredi 2 Décembre - 01:30
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 01/12/2016 : Sénégal, Gambie, Côte d’Ivoire, Bénin : insécurité,... https://t.co/jWxgSRpMAR
Jeudi 1 Décembre - 20:32

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : 2016, année foncièrement rebelle! Elle refuse de se terminer comme les autres!
Vendredi 2 Décembre - 15:50
Hamadou Tidiane SY : @france24 - Et le vrai-faux expert/correspondant en Affaires international de FRANCE 24 qui dit sans gêne et en... https://t.co/HWusl0i5zl
Vendredi 2 Décembre - 15:44

Derniers tweets
Momar Niang : Burkina Faso : le système Compaoré reste « intact », selon Me Bénéwende #Sankara https://t.co/glHqj1Yqqq
Vendredi 2 Décembre - 03:54
Momar Niang : #payingtaxes2017- Taxation des PME en Afrique de l’ouest : l'exception sierra-léonaise https://t.co/KFehh6wLI5
Jeudi 1 Décembre - 18:25