Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Togo : Lomé veut en finir avec les nids de poule et améliorer le transport

Ouestafnews - Le gouvernement togolais vient de valider une nouvelle politique routière couvrant la période 2011-2016 afin de corriger l’état de délabrement avancé de son réseau routier et améliorer la qualité du transport dans le pays, qui comme la plupart des pays ouest africains souffrent d’un déficit d’infrastructures routières.


« Un point important de la politique concerne la mise en place de systèmes d’entretien routiers efficaces », a déclaré le ministre des travaux publics Andjo Tchandia, qui a également annoncé « la mise en place de mécanismes de financement efficaces et durables », selon le quotidien pro-gouvernemental l’Union.

Au Togo « seules 32 % des routes revêtues sont considérées en bon état, soit un linéaire de 545 km. Le corridor côtier de 56 km entre le Ghana et le Bénin est en mauvais état pour plus de la moitié. L’axe routier vers le nord de 650 km jusqu’à la frontière vers les pays enclavés est aussi en mauvais état pour plus des 2/3 de cet itinéraire », a déploré le même journal.
Cet mauvais état des routes a une incidence directe sur le commerce et le transport des marchandises, notamment les importations.

« Une récente étude montre que le ratio du coût des transports sur la valeur des importations est supérieur à 13 % au Togo alors qu’il n’est que de 8,6% pour l’ensemble des pays les moins développés et moins de 5% dans les pays développés », précise la même source.

Au-delà de l’état de délabrement avancé du réseau, les « tracasseries administratives, des règles de chargement des camions, le manque d’efficience du système de transit» sont à la base de ce manque à gagner.

Selon un document des Nations Unies consulté par Ouestafnews, le réseau routier togolais compte au total 11.670 km dont 1.724 kms de routes nationales revêtues et 1.355 km de routes nationales non revêtues. Le reste est constitué de pistes rurales (6802 km ) et de voieries urbaines (1.783 km).

Mardi 23 Novembre 2010
Ouestaf News
Lu 3522 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 24/11/2017- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Sénégal, Bénin : ba… https://t.co/sbQ4kk6t32
Vendredi 24 Novembre - 22:30
Ouestafnews : Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ?: Ouestafnews - L’eau potable est inégalement répartie au Sé… https://t.co/Mbe2ZNLmNR
Vendredi 24 Novembre - 17:10
Ouestafnews : #Internet #TIC #Coupure #Afrique #Ouestaf L'Afrique a perdu environ 133 milliards de francs CFA entre 2015 et... https://t.co/5Y20S9ZTJ6
Jeudi 23 Novembre - 20:19

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sonatel #orange #service #artp Et cet Internet qui depuis ce matin ne fait que ramer. On se croirait au 20e... https://t.co/OYdCfg6wiA
Vendredi 24 Novembre - 16:31
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #religion Retour au pays du "prési de la transhumance" que je retrouve empêtré dans le... https://t.co/ogWpapW39M
Vendredi 24 Novembre - 15:07

Derniers tweets
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: #médias #journalisme #kebetu @AlhousseyniSane @alioufaye2 @mniang48 @bayemomardieng @carlitolwanda https://t.co/z04X9l…
Vendredi 24 Novembre - 20:17
Momar Niang : RT @DrameDiomma: Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ? https://t.co/c2dR57mhFF
Vendredi 24 Novembre - 20:16