Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Togo: l’opérateur de téléphonie mobile Moov suspendu

Ouestafnews - Le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov est suspendu sur toute l'étendue du territoire togolais depuis le 10 août, pour non versement d'une somme de 20 milliards FCFA au titre du renouvellement de sa licence d'exploitation.
Le 22 mai 2009, un arrêté ministériel fixait à 20 milliards de francs le montant du renouvellement des licences d'exploitation de téléphonie mobile au Togo.


Depuis lors, l'opérateur Moov, du groupe Atlantic Telecom, « n'a pas versé un seul centime » pour se conformer à la nouvelle loi, expliquait récemment dans les médias togolais le directeur général de l'Autorité de réglementation des services des postes et télécommunications, Masséna Palouki.
Selon certaines sources citées par les médias locaux à Lomé, des négociations sont en cours, entre le gouvernement et l’opérateur Moov.
Ouestafnews n’a pu vérifier l’existence de telles négociations.
Pour sa part, l'Association togolaise des consommateurs (ATC) souhaite qu'un délai supplémentaire soit accordé à l'opérateur pour lui permettre d'honorer son engagement, indique, selon le site officiel du gouvernement togolais.
« Nous avons été interpelés par plusieurs abonnés et nous avons demandé aux autorités d’accorder un délai supplémentaires à Moov afin de lui permettre de remplir ses obligations », a ainsi affirmé Agouta Oyenga, secrétaire général de l'ATC.
Deux opérateurs GSM se partagent le marché au Togo: Togo Cellulaire et Moov. Ce dernier est également présent dans plusieurs pays d'Afrique de l'ouest: Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire et Niger. Moov opère en outre en Afrique du Sud, à Madagascar et dans des pays du Nord du continent.
Le marché de la téléphonie mobile, en plein boom en Afrique de l’ouest, est également un terrain propice de conflits entre les opérateurs télécoms et les gouvernements de la sous-région.
Avant le Togo, le Bénin avait en 2007 eu à prendre des mesures de suspension contre un opérateur télécoms (Telecel Benin).
La mesure n’avait été levée qu’après un « engagement » de la compagnie à verser 30 milliards FCFA à l’Etat béninois.
De son côté le Sénégal traîne un lancinant contentieux avec le second opérateur du pays (Tigo), ponctuée de menace répétitives de « retrait » de la licence de l’opérateur.

Mardi 11 Août 2009
Ouestaf News
Lu 6462 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 18/08/2017- Cap-Vert, Niger, Guinée, Burkina Faso :... https://t.co/sqh1wDaYnO
Samedi 19 Août - 02:34
Ouestafnews : Recouvrement des biens mal acquis : un travail d’hercule !: Ouestafnews- Plusieurs centaines de milliards FCFA... https://t.co/m88eus57ht
Vendredi 18 Août - 17:48
Ouestafnews : Rapport Ofnac 2014/2015 : Anne et Dia, partisans du président, narguent l’Ofnac:... https://t.co/iuZhDTNDGN https://t.co/A5BKRvKiCX
Vendredi 18 Août - 17:48

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #ouestaf Etat de la lutte conte la #corruption. Dossier complet à lire sur Ouestaf https://t.co/RvQbe31Zcm
Dimanche 20 Août - 13:13
Hamadou Tidiane SY : Peut-on, sérieusement, dépolitiser l'espace politique ? Ne riez surtout pas, suis lucide et serein, en posant la question.
Dimanche 20 Août - 01:03

Derniers tweets
Momar Niang : #corruption #gouvernance #ouestaf Rapport IGE 2012 : Quand la Lonase finance la campagne de Wade https://t.co/w7829EJ4n9
Jeudi 17 Août - 21:37