Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Togo : « malversations » sur plus de 270 millions FCFA dans un programme de santé

Ouestafnews – Les autorités togolaises ont décelé des cas de malversations financières « provisoirement » chiffrés à 277 millions de FCFA dans la gestion des produits antipaludiques fournis au pays par le Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose.


Communément appelé Fonds mondial, ce programme international vise à « accroître considérablement les ressources pour lutter contre trois des maladies les plus dévastatrices du monde, et pour diriger ces ressources vers les régions les plus nécessiteuses », selon le site web officiel du Fonds.

Les pays africains figurent parmi les principaux bénéficiaires de ce Fonds.

« Un contrôle interne intervenu courant août 2010 a permis de constater des malversations consécutives à l’émission des bons de commandes irréguliers et au détournement de stocks débuté depuis le mois de janvier de l’année en cours », indique le gouvernement togolais dans un communiqué parvenu à Ouestafnews.

L’estimation du montant à 277 millions de FCFA est contenu dans un rapport préliminaire qui a aussi permis l’identification de cinq responsables au sein de la centrale d’achat des médicaments essentiels et génériques (Cameg) du Togo, selon les autorités.

La Cameg a pour rôle d’acquérir au meilleur prix des médicaments génériques et des consommables médicaux, qu’elle cède ensuite à un « prix social » aux structures sanitaires du pays.

Le gouvernement, qui promet de poursuivre les enquêtes, a lancé un appel à tous les départements ministériels afin qu’ils s’impliquent dans la lutte pour « l’éradication de ces pratiques frauduleuses qui ternissent l’image du pays ».

Outre les malversations dans le programme de santé, le gouvernement togolais a aussi des cas de fraudes sur les passeports et pièces d’identité, impliquant des « agents de l’administration » accusés de contrefaçon de documents officiels.

Certains des ses agents « ont été interpellés » au cours de ce mois d’octobre (2010), selon le gouvernement.

Vendredi 29 Octobre 2010
Ouestaf News
Lu 2739 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 24/11/2017- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Sénégal, Bénin : ba… https://t.co/sbQ4kk6t32
Vendredi 24 Novembre - 22:30
Ouestafnews : Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ?: Ouestafnews - L’eau potable est inégalement répartie au Sé… https://t.co/Mbe2ZNLmNR
Vendredi 24 Novembre - 17:10
Ouestafnews : #Internet #TIC #Coupure #Afrique #Ouestaf L'Afrique a perdu environ 133 milliards de francs CFA entre 2015 et... https://t.co/5Y20S9ZTJ6
Jeudi 23 Novembre - 20:19

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sonatel #orange #service #artp Et cet Internet qui depuis ce matin ne fait que ramer. On se croirait au 20e... https://t.co/OYdCfg6wiA
Vendredi 24 Novembre - 16:31
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #religion Retour au pays du "prési de la transhumance" que je retrouve empêtré dans le... https://t.co/ogWpapW39M
Vendredi 24 Novembre - 15:07

Derniers tweets
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: #médias #journalisme #kebetu @AlhousseyniSane @alioufaye2 @mniang48 @bayemomardieng @carlitolwanda https://t.co/z04X9l…
Vendredi 24 Novembre - 20:17
Momar Niang : RT @DrameDiomma: Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ? https://t.co/c2dR57mhFF
Vendredi 24 Novembre - 20:16