Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Transport aérien : encore une date pour le « décollage » d’Asky, marché ouest africain toujours convoité

Ouestafnews - La nouvelle compagnie aérienne African Sky (Asky, basée au Togo et en gestation depuis plusieurs années), devrait effectuer son premier vol commercial le 15 janvier 2010, a indiqué Koffi Gervais Djondo, un de ses principaux promoteurs.


Ce n’est pas la première fois que la compagnie annonce le démarrage de ses opérations sans pouvoir tenir les délais.
Au départ de Lomé, Asky desservira Lagos, Accra, Abidjan et Niamey avec ses deux Boeing 737 de dernière génération, selon son promoteur cité par le site d’information officiel du gouvernement togolais consulté par Ouestafnews.
« Nous sommes une compagnie entièrement privée et nous n'avons pas droit à l'erreur. Tout sera mis en œuvre sur le plan de la sécurité, il y va de notre crédibilité », a affirmé M. Djondo cité par la même source.
La nouvelle compagnie Asky a choisi comme partenaire stratégique Ethiopian Airlines, « gage du sérieux du projet », affirme son initiateur.
A terme, la compagnie prévoit d’opérer plusieurs vols quotidiens au départ de Lomé vers l’Afrique, mais a également l’ambition d’assurer des liaisons avec l’Europe, l’Amérique du Nord, le Moyen-Orient et l’Asie, selon les mêmes sources.
Ethiopian Airlines, qui détient 20% du capital d’Asky, avait déjà annoncé il y a quelques mois, vouloir (grâce à son partenariat avec Asky), faire de Lomé son « hub ouest-africain » pour des destinations long courrier.
African Sky, initié par des opérateurs privés, vise essentiellement à desservir le marché ouest africain, selon ses promoteurs qui avaient déjà, en avril 2008, annoncé une première fois le démarrage imminent des opérations de la nouvelle compagnie.
Le marché ouest africain, toujours privé d’un transporteur aérien fiable, reste convoité par plusieurs opérateurs, du Maghreb, d’Europe et de plus en plus d’Afrique de l’Est, voire des pays du Golfe arabe.
En dépit de cette ruée, ce marché ouest africain reste très mal servi.
Tout récemment Air Ivoire, Air Burkina et Air Mali ont décidé de travailler en partenariat afin de mieux contrôler le marché et aider à réduire le coût des billets dans la sous région et d’assurer un meilleur service.
De son côté, le Sénégal annonce l’arrivée d’une nouvelle compagnie, dont le capital est détenu par des opérateurs « privés », qui pour l’essentiel sont des proche du pouvoir à Dakar.
Cette nouvelle compagnie doit remplacer Air Sénégal International, société sénégalo-marocaine, qui après un très bon départ salué par les usagers au début des années 2000 a fait faillite pour diverses raisons, dont la mauvaise gestion et les tiraillements entre Dakar et Rabat sur la nature de leur partenariat.

Mercredi 2 Décembre 2009
Ouestaf News
Lu 3179 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 07/12/2016 : Burkina Faso, Sénégal, Nigeria, Côte d’Ivoire : médias,... https://t.co/BBvSpvPNDw
Mercredi 7 Décembre - 20:20
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 06/12/2016 : Nigeria, Ghana, Niger, Côte d’Ivoire : Défense,... https://t.co/jZtQyaHucp
Mardi 6 Décembre - 20:27
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 06/12/2016 : Mali, Ghana, Nigeria, Sénégal : Niono, attaque,... https://t.co/i2O8a30RPe
Mardi 6 Décembre - 16:32

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : #Kebetu #senegal #Ejicom offre une bourse professionnelle aux diplômés en sciences économiques et de gestion https://t.co/tBTpmKtTuG
Mardi 6 Décembre - 15:40
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11