Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Transport aérien – la Guinée cherche un « partenaire stratégique » pour une compagnie nationale

Ouestafnews – La Guinée va bientôt lancer un appel à manifestation d’intérêt pour « sélectionner un partenaire stratégique crédible », en vue de créer une compagnie aérienne nationale dans le pays, annonce le gouvernement.


La décision a été prise en conseil des ministres par la nouvelle équipe gouvernementale, selon un communiqué parvenu à Ouestafnews.
« Depuis près d’une décennie, notre pays ne dispose d’aucune vraie compagnie aérienne, malgré l’existence d’infrastructures aéroportuaires », indique la même source qui souligne que le pays est pourtant doté d’un « aéroport international et de quinze aéroport domestiques ».
En plus des obstacles à la mobilité des personnes, les autorités guinéennes estiment que cet état de fait est aussi « un frein à la promotion de certains type d’investissements ».
La compagnie à créer sera « de droit guinéen », selon la même source.
La Guinée, en dépit de ses difficultés économiques, n’est pas le seul pays en Afrique de l’ouest à être confronté aux problèmes de transport aérien.
Ses autres voisins, y compris ceux qui disposent de compagnie dites « nationales », n’arrivent toujours pas à satisfaire la demande des passagers de la sous région, ni entre les différentes capitales ouest africaines, ni entre celles-ci et le reste du monde.
Le Sénégal, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali disposent tous de compagnies dites « nationales » (toutes désormais privatisées), mais qui arrivent à peine à assurer la régularité de leur vol et surtout un service de qualité à des prix raisonnables pour les usagers.
La Mauritanie a elle aussi relancé récemment sa compagnie nationale (Mauritania Airways) et le Cap Vert dispose depuis des années de sa compagnie nationale.
Dans les pays anglophones de la sous région, les transporteurs nigérians dominent très largement le marché avec une kyrielle de petites compagnies privées, mais dont la très grande majorité traîne une réputation de « manque de fiabilité ».
L’arrivée d’une nouvelle compagnie « internationale » à capitaux majoritairement privés « Asky » (basée à Lomé), a été annoncée depuis des années mais celle-ci peine toujours à décoller.

Jeudi 5 Mars 2009
Ouestaf News
Lu 1082 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08