Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Transport aérien – la Guinée cherche un « partenaire stratégique » pour une compagnie nationale

Ouestafnews – La Guinée va bientôt lancer un appel à manifestation d’intérêt pour « sélectionner un partenaire stratégique crédible », en vue de créer une compagnie aérienne nationale dans le pays, annonce le gouvernement.


La décision a été prise en conseil des ministres par la nouvelle équipe gouvernementale, selon un communiqué parvenu à Ouestafnews.
« Depuis près d’une décennie, notre pays ne dispose d’aucune vraie compagnie aérienne, malgré l’existence d’infrastructures aéroportuaires », indique la même source qui souligne que le pays est pourtant doté d’un « aéroport international et de quinze aéroport domestiques ».
En plus des obstacles à la mobilité des personnes, les autorités guinéennes estiment que cet état de fait est aussi « un frein à la promotion de certains type d’investissements ».
La compagnie à créer sera « de droit guinéen », selon la même source.
La Guinée, en dépit de ses difficultés économiques, n’est pas le seul pays en Afrique de l’ouest à être confronté aux problèmes de transport aérien.
Ses autres voisins, y compris ceux qui disposent de compagnie dites « nationales », n’arrivent toujours pas à satisfaire la demande des passagers de la sous région, ni entre les différentes capitales ouest africaines, ni entre celles-ci et le reste du monde.
Le Sénégal, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali disposent tous de compagnies dites « nationales » (toutes désormais privatisées), mais qui arrivent à peine à assurer la régularité de leur vol et surtout un service de qualité à des prix raisonnables pour les usagers.
La Mauritanie a elle aussi relancé récemment sa compagnie nationale (Mauritania Airways) et le Cap Vert dispose depuis des années de sa compagnie nationale.
Dans les pays anglophones de la sous région, les transporteurs nigérians dominent très largement le marché avec une kyrielle de petites compagnies privées, mais dont la très grande majorité traîne une réputation de « manque de fiabilité ».
L’arrivée d’une nouvelle compagnie « internationale » à capitaux majoritairement privés « Asky » (basée à Lomé), a été annoncée depuis des années mais celle-ci peine toujours à décoller.

Jeudi 5 Mars 2009
Ouestaf News
Lu 1827 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 24/11/2017- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Sénégal, Bénin : ba… https://t.co/sbQ4kk6t32
Vendredi 24 Novembre - 22:30
Ouestafnews : Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ?: Ouestafnews - L’eau potable est inégalement répartie au Sé… https://t.co/Mbe2ZNLmNR
Vendredi 24 Novembre - 17:10
Ouestafnews : #Internet #TIC #Coupure #Afrique #Ouestaf L'Afrique a perdu environ 133 milliards de francs CFA entre 2015 et... https://t.co/5Y20S9ZTJ6
Jeudi 23 Novembre - 20:19

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #sonatel #orange #service #artp Et cet Internet qui depuis ce matin ne fait que ramer. On se croirait au 20e... https://t.co/OYdCfg6wiA
Vendredi 24 Novembre - 16:31
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #gouvernance #religion Retour au pays du "prési de la transhumance" que je retrouve empêtré dans le... https://t.co/ogWpapW39M
Vendredi 24 Novembre - 15:07

Derniers tweets
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: #médias #journalisme #kebetu @AlhousseyniSane @alioufaye2 @mniang48 @bayemomardieng @carlitolwanda https://t.co/z04X9l…
Vendredi 24 Novembre - 20:17
Momar Niang : RT @DrameDiomma: Eau potable au Sénégal : pourquoi les ruraux ont soif ? https://t.co/c2dR57mhFF
Vendredi 24 Novembre - 20:16