Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Unesco-Palestine : la directrice s’inquiète de la démarche américaine

Ouestafnews - La directrice de l’Organisation des Nations-unies pour l’éducation , la science et la culture (Unesco), Irina Bokova, a exprimé son inquiétude suite à l’annonce du gouvernement américain de suspendre sa contribution financière au budget de l’organisation depuis l’admission de la Palestine comme 195ème « Etat membre ».


« La suspension annoncée de la contribution américaine pour 2011 affectera immédiatement notre capacité à maintenir nos programmes dans des domaines critiques : atteindre l';éducation universelle, apporter un soutien aux nouvelles démocraties et lutter contre l'extrémisme », a déclaré Irina Bokova dans un communiqué parvenu à Ouestafnews.

Les Etats-Unis assurent actuellement 22% du budget de l’organisation onusienne. Pour Madame Bokova cette « suspension affaiblira l'efficacité de l'Unesco et mettra à mal sa capacité à construire des sociétés libres et ouvertes ».

Ce contentieux avec les Etats-unis, a comme origine l’admission de la Palestine comme Etat membre de l’Unesco depuis le lundi 31 octobre 2011, suite à un vote aux allures de plébiscite pour les Palestiniens avec 107 voix pour et 14 contre, tandis que 52 pays se sont se sont abstenus, selon les résultats du vote publiés par l’Unesco.

Selon le communiqué, la suspension de la participation financière des Etats-Unis est prévue par deux lois votées depuis les années 90 « interdisant tout financement d'une agence de l'Onu qui admettrait la Palestine en tant que membre à part entière, en l'absence d'un accord de paix au Moyen-Orient ».

Trois pays ouest africains figurent dans le lot des abstentionnistes : Côte d’Ivoire, Liberia, Togo. Ils constituent avec le Cameroun, l’Ouganda et le Rwanda les seuls pays africains à n’avoir pas voté en faveur de la résolution faisant de Palestine un Etat membre à part entière de l’Unesco.

« Par l’abstention, nous ménageons les amitiés des deux côtés. Israël étant en mauvaise posture, la Côte d’Ivoire ne pouvait pas se mettre à dos ce pays avec lequel il entretient de bonnes relations », commentait le quotidien privé ivoirien « L’intelligent » citant une source diplomatique ivoirienne.

Hormis ces quelques abstentions, la majorité des pays africains, ont soutenu la Palestine qui enregistre un premier succès diplomatique, selon les observateurs en attendant l’issue qui sera réservée à sa demande d’adhésion comme pays membre de l’Onu, demande formulée en septembre 2011 mais qui là risque de se heurter au veto américain.

Jeudi 3 Novembre 2011
Ouestaf News
Lu 1250 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #médias et #journalisme en Afrique : que de défis #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:44
Hamadou Tidiane SY : #media #journalisme 75 % des médias africains utilisent les grandes agences comme source d'information sur le reste de l'Afrique #RAC2016
Jeudi 8 Décembre - 09:02

Derniers tweets
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08
Momar Niang : #médias, Afrique francophone : un journaliste ivoirien remporte le premier prix de #fact-checking https://t.co/fNSKU9wcmQ
Vendredi 9 Décembre - 17:07