Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Visite officielle du Président nigérien Mahamadou Issoufou du 09 au 10 avril au Tchad (Communiqué final)


« A l'invitation de son Excellence Monsieur Idriss Déby Itno, le Président de la République du Tchad, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, a effectué une visite d'amitié et de travail à N'Djamena du 9 au 10 avril 2012, à la tête d'une importante délégation. Le Chef de l'Etat nigérien, accompagné de la Première Dame du Niger et sa suite ont été accueillis à l'Aéroport Hassan Djamous de N'Djamena par le président Idriss Déby Itno et la Première Dame, ainsi que les membres du gouvernement tchadien.

Durant son séjour au Tchad, le Président Issoufou Mahamadou et le président Idriss Deby Itno ont eu deux entretiens en tête-à-tête, élargis ensuite aux délégations des deux pays. Ces entretiens ont porté sur la coopération bilatérale et sur la situation en Afrique, en particulier, les crises libyenne et malienne, ainsi que leurs conséquences sur tous les pays du Sahel. En ce qui concerne les relations bilatérales, les deux Présidents ont passé en revue les différents domaines de coopération, en particulier les questions de sécurité et la coopération économique. Abordant les questions de sécurité auxquelles sont confrontés tous les Etats du Sahel depuis le déclenchement de la crise libyenne, les deux Chefs d'Etat ont longuement analysé les conséquences potentielles pour leur pays et ont décidé de conjuguer leurs efforts en vue de préserver la paix et la sécurité.

En évoquant la situation politique en Afrique, le Président Idriss Déby Itno et le Président Issoufou Mahamadou ont exprimé leur vive inquiétude face à la situation qui prévaut en ce moment au Mali. Tout en se félicitant du retour à l'ordre constitutionnel sous l'égide de la CEDEAO, ils condamnent avec force la proclamation d'indépendance d'une partie du Mali par le MNLA er réaffirment leur attachement à l'unité et à l'intégrité territoriale du Mali. Ils invitent les nouvelles autorités maliennes, l'Union Africaine, la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'ouest, les Nations Unies et l'ensemble de la communauté internationale à user de tous les moyens légaux pour restaurer l'Unité et l'intégrité territoriale du Mali. Les deux Chefs d'Etat ont également exprimé leur préoccupation devant la détérioration de la situation en Libye et émis le souhait que les autorités libyennes œuvrent sans relâche à la reconstruction de la Libye nouvelle, dans un esprit de réconciliation nationale et d'harmonie, tant à l'intérieur qu'avec ses voisins et au-delà. Le Tchad et le Niger, voisins de la Libye, sont disposés à apporter tout leur appui à cette entreprise.

Sur la situation au Nigéria, les deux Chefs d'Etat condamnent avec vigueur la violence aveugle dont sont victimes les populations nigérianes et les attentats perpétrés contre les lieux de culte. Ils expriment leur solidarité avec le gouvernement et le peuple nigérian. Abordant le conflit qui oppose le Soudan au Sud Soudan, les deux chefs d'Etat exhortent les dirigeants des deux pays à faire preuve de dépassement pour trouver des solutions aux questions non encore résolues. Par ailleurs, ils lancent un appel pressant aux Mouvements armés du Darfour qui ne l'ont pas fait, de se joindre à l'Accord de paix de DOHA. Ils se félicitent des efforts déployés par le médiateur de l'Union Africaine, le président THABO Mbeki pour mener les deux parties au dialogue, indispensable pour mettre un terme à la crise entre les deux Etats.

Les deux Présidents se sont réjouis du bon déroulement des élections au Sénégal et ont tenu à féliciter très vivement le président Macky Sall et le Président Abdoulaye Wade, de même que l'ensemble du peuple sénégalais, pour la grande maturité dont ils ont fait preuve. Ils ont émis le vœu que le second tour des élections présidentielles en Guinée-Bissau se passe de la même manière. Les deux Chefs d'Etat invitent instamment l'Union Africaine à s'inspirer du consensus qui s'est dégagé de la réunion du comité ad hoc des chefs d'Etat qui s'est tenue à Cotonou le 17 mars dernier, pour la désignation des responsables de la commission de l'Union à Lilongwé, en juillet prochain. Les deux Chefs d'Etat ont exprimé leurs sincères condoléances au gouvernement et au peuple du Malawi, suite au décès du président Bingu Wa Mutarika.

S'agissant du terrorisme international, véritable fléau dans les relations internationales et dont l'Afrique est de plus en plus victime, les deux chefs d'Etat ont condamné vigoureusement ce phénomène et se sont félicités de la mobilisation de la communauté internationale en vue de son éradication. Sur le plan économique, les deux Présidents se sont félicités de la signature du protocole d'Accord du 27 février 2012 entre les deux pays portant sur le raccordement du Niger au Système de Transport Tchadien des hydrocarbures par pipeline. Ils ont instruit leurs administrations respectives de mettre en œuvre les engagements contenus dans ledit Accord. Ils ont décidé de poursuivre les efforts en vue du renforcement et de la diversification de leur coopération. Pour ce faire, les deux présidents ont chargé les ministres des Affaires Etrangères des deux pays de convoquer avant la fin de l'année en cours la réunion de la Commission mixte tchado-nigérienne.

Les deux Présidents ont exprimé leur préoccupation face à l'impact du changement climatique sur l'environnement. A cet effet, ils ont tout particulièrement discuté de la question du Lac Tchad et du Bassin du fleuve Niger et ont convenu de conjuguer leurs efforts en vue de mobiliser les énergies et les moyens nécessaires à la sauvegarde des deux bassins. C'est dans cette perspective qu'ils envisagent la tenue d'un Sommet de la CBLT et de l'ABN avant la conférence de RIO de Juin 2012.

Le Président Issoufou Mahamadou a exprimé sa profonde gratitude à son frère, le président Idriss Deby Itno, à son gouvernement et au peuple frère du Tchad pour l'accueil chaleureux et fraternel qui lui a été réservé, ainsi qu'à la délégation qui l'accompagne. Le Président Issoufou Mahamadou a adressé à son homologue Idriss Deby Itno une invitation à se rendre en visite officielle au Niger. Cette invitation a été acceptée avec plaisir et la date sera fixée ultérieurement par voie diplomatique ».//FIN

 

 


Jeudi 12 Avril 2012
Ouestaf News
Lu 519 fois
Ouestaf News

Derniers tweets
Ouestafnews : Mauritanie: Conseil des ministres du 19 octobre 2017 (le communiqué): Le Conseil des Ministres s'est réuni le... https://t.co/uJZByTOCk6
Vendredi 20 Octobre - 22:29
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/10/2017- Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : Patrice... https://t.co/HApUgMIoLN
Vendredi 20 Octobre - 21:59
Ouestafnews : Guinée: conseil des ministres du 18 octobre 2017 (le communiqué): Sous la présidence de son Excellence Monsieur... https://t.co/JREhVN2dda
Vendredi 20 Octobre - 21:34

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @lmgaveriaux Pheeeew. Ahhh la France !!! Et puis après s ériger en grande donneuse de leçons.!
Dimanche 22 Octobre - 16:44
Hamadou Tidiane SY : @lmgaveriaux Et...
Dimanche 22 Octobre - 16:35

Derniers tweets
Momar Niang : #Lèpre, #fistules obstétricales, #épilepsie : quand le regard de l’autre rend prisonnier https://t.co/nlFgBghrp1
Vendredi 20 Octobre - 19:06
Momar Niang : Retrait américain de l’#Unesco : ce que risque l’Afrique https://t.co/ctdSJkDrzf
Vendredi 20 Octobre - 14:08