Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Vives tensions autour de la candidature de Wade : un mort au Sénégal

Ouestafnews – La candidature du président Abdoulaye Wade à la présidentielle sénégalaise du 26 février 2012 qui doit être formalisée par son parti ce vendredi 23 décembre 2011 continue de susciter la polémique et de vives tensions dans son pays.


A la veille de cette investiture, une personne a trouvé la mort après que le maire de Sacré-Cœur Mermoz (un des communes de la ville de Dakar), Barthélémy Dias a ouvert le feu sur des assaillants, faisant aussi deux blessés parmi des manifestants qui avaient, selon lui pris d’assaut les locaux de la mairie où il se trouvait.

« Ces nervis étaient venus pour s’attaquer à ma personne et mettre le feu à mon domicile qui se trouve à moins de 150 mètres de la mairie », indique M. Dias, également leader des jeunes du Parti socialiste (PS, opposition) dans une vidéo qui circule actuellement sur Internet. Le jeune responsable socialiste soutient avoir agi en « légitime défense ». Il aussi rejeté la responsabilité de ce drame sur le ministre de l’intérieur, Ousmane Ngom (un membre du parti au pouvoir) qu’il accuse de « ne pas faire son travail ».

Ces évènements ont eu lieu à la veille d’un week-end qui s’annonce tendu avec une manifestation prévue par le Mouvement du 23 juin (M23) une coalition d’organes de la société civile et de partis politiques opposée à une candidature du président sortant. Au même moment, le pouvoir envisage du congrès d’investiture pour formaliser la candidature annoncée du président Abdoulaye Wade.

A l’annonce de la tenue de ce la manifestation M23 le coordonnateur du mouvement, Alioune Tine, par ailleurs président de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho), a passé plus de six heures dans les locaux de la Division des investigations criminelle (DIC), une composante de la police locale.

« Ils voulaient que je change la date de notre congrès, ce que j’ai catégoriquement refusé », avait-il déclaré à la presse après l’interrogatoire.

Pour être définitive, la candidature de Wade pour un troisième mandat doit-être validée par le Conseil constitutionnel.




Vendredi 23 Décembre 2011
Ouestaf News
Lu 1048 fois
Ouestaf News








Derniers tweets
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 07/12/2016 : Burkina Faso, Sénégal, Nigeria, Côte d’Ivoire : médias,... https://t.co/BBvSpvPNDw
Mercredi 7 Décembre - 20:20
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 19H 00 GMT - 06/12/2016 : Nigeria, Ghana, Niger, Côte d’Ivoire : Défense,... https://t.co/jZtQyaHucp
Mardi 6 Décembre - 20:27
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 06/12/2016 : Mali, Ghana, Nigeria, Sénégal : Niono, attaque,... https://t.co/i2O8a30RPe
Mardi 6 Décembre - 16:32

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : "S’il y a une crise économique, l’économie est si peu en crise que son ombre portée gouverne aussi bien notre... https://t.co/YcEsoocnhR
Mercredi 7 Décembre - 07:14
Hamadou Tidiane SY : "adepte ou théoricien des "gauches irréconciliables", ça c'était hier. Et puis aujourd'hui "candidat de la... https://t.co/SZwWf0KkAI
Mardi 6 Décembre - 23:56

Derniers tweets
Momar Niang : #Kebetu #senegal #Ejicom offre une bourse professionnelle aux diplômés en sciences économiques et de gestion https://t.co/tBTpmKtTuG
Mardi 6 Décembre - 15:40
Momar Niang : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Gambie, #GambiaDecides , all you need to know about Jammeh here: https://t.co/3zUK33kg1a
Vendredi 2 Décembre - 19:11