Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

l'Université Catholique d'Afrique de l'Ouest démarre ses activités à Ziguinchor en 2009


Par APS

La Faculté des Sciences de gestion de l'Université catholique de l'Afrique de l'Ouest (UCAO) démarrera ses enseignements en 2009 à Coubalan, localité situé près de Ziguinchor (Sud du Sénégal), a indiqué samedi le responsable du projet Monseigneur Léon Diouf.
Cette faculté sera implantée sur un domaine de 80 hectares, situé à plus d'un kilomètre de Coubalan. Le terrain a ''été attribué'' à l'UCAO par ''le Conseil rural de Coubalan'', précisent les responsables du projet.
Chaque année, la faculté accueillera 500 étudiants, qui ''seront répartis dans des communautés linguistiques de français, portugais et anglais''. Des langues auxquelles viendront s'ajouter ''l'allemand, l'italien et l'espagnol, indispensables dans les licences professionnelles''.
Cet effectif devrait ensuite croître pour atteindre 1.500 étudiants sur une période de trois ans.
Les responsables du projet assurent que les travaux devant déboucher sur la mise en place de la faculté ont déjà démarré sur les lieux par les opérations de défrichement.
La mise sur pied de cet établissement nécessitera 5, 5 milliards ''dès la première année''. Selon Léon Diouf, 4 milliards seront consacrés au génie civil, alors que les 1,5 milliards restants seront affectés à l'équipement.
Il précise en outre que la structure du financement de l'UCAO ''est mixte, comprenant divers partenaires, à des niveaux d'engagement variés''.
''L'Eglise, sur fonds propres, a déjà planifié les investissements qui seront à sa charge, en anticipant sur les travaux de génie civil (extension et réhabilitation) des établissements qui seront organiquement rattachés'' à l'UCAO.
La mise en place de l'Université catholique de l'Afrique de l'Ouest est une idée de la Conférence épiscopale de la sous région, rappelle Monseigneur Diouf, soulignant que le principe de sa création a été retenu en février 1997 à Dakar.
L'UCAO ''comprend sept facultés implantées'' dans les pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée Conakry, Mali, Sénégal et Togo.
Monseigneur Diouf précise qu'elle n'est pas une université ecclésiastique mais une université catholique enseignant ''des sciences et des techniques civiles à des étudiants de toutes confessions confondues''.



Samedi 29 Mars 2008
Ouestaf News
Lu 11629 fois
Ouestaf News







Derniers tweets
Ouestafnews : Médias : le premier prix de fact-checking pour l’Afrique francophone, revient à la Côte d’Ivoire: Ouestafnews -... https://t.co/AHf1KPIEG9
Vendredi 9 Décembre - 16:36
Ouestafnews : Sécurité : armées et drones pour reconquérir le Sahel: Ouestafnews – L’option militaire prise par les pays du... https://t.co/bUiqiYxUe5
Vendredi 9 Décembre - 16:11
Ouestafnews : L'Afrique de l'ouest en bref à 13H 00 GMT - 09/12/2016 : Sénégal, Mali, Bénin, Burkina Faso : développement,... https://t.co/9vGKcAlm7a
Vendredi 9 Décembre - 14:50

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Sauver la Gambie ou donner du travail aux fonctionnaires racistes de la CPI ?
Samedi 10 Décembre - 19:15
Hamadou Tidiane SY : #Gambie #afrique #gouvernance #justice Ci-dessous, ce que je disais sur la Gambie dès le lendemain de la victoire... https://t.co/LGAVporLAu
Samedi 10 Décembre - 19:08

Derniers tweets
Momar Niang : Le gouvernement du #Sénégal a-t-il créé plus de 230 000 emplois ? #Kebetu https://t.co/mPrvaFls9y
Vendredi 9 Décembre - 20:16
Momar Niang : #Sécurité : armées et #drones pour reconquérir le #Sahel https://t.co/7Z6mnnWnMM
Vendredi 9 Décembre - 17:08