Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Cacao : contrebande, arrêt des subventions… les exportations ghanéennes menacées

Ouestafnews - Le volume des exportations de cacao en provenance du Ghana, va baisser à la fin de l’année 2014, prévoit une analyse publié par l’Economic intelligence unit (EIU), une entité indépendante du groupe de presse anglais The economist.


« La plus grande menace contre les exportations en 2014, reste la contrebande accrue vers la Côte d’Ivoire, où de meilleurs prix sont payés aux producteurs », souligne ce texte, largement relayé par la presse ghanéenne.
 
Cette situation, est le résultat de la chute du Cedi (monnaie nationale du Ghana) face au dollar américain constaté durant l’année 2013, note l’EIU.
 
« Aujourd’hui on note une différence de 8 % entre les prix minimum en dollars proposés en Côte d’Ivoire (et ceux proposés au Ghana)», précisent les analystes de l’EIU.
 
En Côte d’Ivoire, un prix de 750 FCFA le kilogramme a été fixé par le gouvernement lors d’un démarrage de la dernière campagne en octobre 2013. Cette somme équivaut à 1,55 dollars au taux d’aujourd’hui (20 janvier 2014).
 
Suite à cette décision, 930.000 tonnes de cacao ont été livrées à travers les ports ivoiriens, soit une hausse de près de 30 % par rapport à la précédente campagne, selon Reuters.
 
Au cours de l’année 2012, c’était plutôt la Côte d’Ivoire qui se plaignait de la fuite de sa production vers le Ghana où les acheteurs proposaient alors un prix beaucoup plus élevé.
 
Outre ce problème de la contrebande, l’EIU pointe aussi du doigt la décision prise par la Ghana Cocoa Board  (Cocobod) de réduire le montant des produits fertilisants, qu’elle vend aux producteurs à des prix subventionnés.
 
Cette organisation publique (le Cocobod) responsable de la promotion et de la commercialisation du cacao au Ghana expliquait en aout 2013, cette mesure par la baisse de revenus occasionnés par les prix faibles pratiqués ces dernières années sur le marché international.
 
Le Ghana compte deux périodes de récoltes, une « grande » campagne allant  d’octobre à juin, et une seconde de moindre importance entre juillet et septembre. Après avoir atteint le million de tonnes de fèves durant la saison 2010- 2011, la production est depuis retombée à sa barre habituelle des 800.000 tonnes.
 
La Côte d’Ivoire et le Ghana sont respectivement, premier et second producteurs mondiaux de cacao. Les deux pays représentent à eux seuls 70%  de la production mondiale.
 
Cependant les perspectives semblent inquiéter les multinationales avec le vieillissement des plantations, constaté en Côte d’Ivoire et au Ghana, combiné à l’arrivée de nouveaux consommateurs issus des pays émergents comme la Chine. Une telle situation pourrait accroître la demande par rapport à l’offre. Selon les estimations issues des compagnies agroalimentaires occidentales, le déficit pourrait être de l’ordre d’un million de tonnes en 2020

Lundi 20 Janvier 2014
Ouestaf News
Lu 321 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : La quasi-totalité d’entre eux se trouvant en Asie et en Afrique sub-saharienne et représenterait 85% dans des... https://t.co/LSUQAOHr2U
Samedi 17 Février - 01:05
Ouestafnews : Mali : conseil des ministres du 14 février 2018 ( le communiqué) Le Mercredi 14 Février 2018, un Conseil des Minist… https://t.co/CRVukofnNP
Vendredi 16 Février - 21:40
Ouestafnews : "Une indemnisation constitue une réponse adéquate à un long parcours tel celui des victimes d’un régime... https://t.co/VqBhegLN62
Vendredi 16 Février - 21:24

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : @ejicomschool #media #mediadev #journalisme #genre #droits C'est parti pour un an au service du droits des femmes.… https://t.co/oi5MF6oSHy
Samedi 17 Février - 18:18
Hamadou Tidiane SY : RT @MichaelTshi: Zuma « ..Aucun leader doit rester au-delà du temps qui lui est imparti par le peuple...... » Son ami Kabila est toujours a…
Samedi 17 Février - 11:25

Derniers tweets
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: Selon la @FAOWestAfrica , la chenille légionnaire d’automne (Spodoptera frugiperda) peut causer des dégâts... #ouesta…
Dimanche 18 Février - 03:17
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: Tout le monde sait aussi que Hissène Habré a débarqué au Sénégal avec beaucoup d’argent et qu’il a investi un peu part…
Dimanche 18 Février - 03:15