Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Contentieux électoral ivoirien : sommet extraordinaire de la Cedeao, deux prestations de serment à Abidjan

Ouestafnews - Un sommet extraordinaire des chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao, 15 pays) se réunira le mardi 7 décembre à Abuja pour examiner la situation en Côte d’Ivoire, a annoncé l’organisation sous régionale.


La convocation de ce sommet fait suite au contentieux électoral né du refus du candidat sortant, le
président Laurent Gbagbo, de céder son fauteuil après le deuxième tour de la présidentielle l’ayant opposé à l’ex-premier ministre Alassane Ouattara. Ce dernier a été proclamé vainqueur par la Commission électorale indépendante (CEI) mais que le Conseil constitutionnel dirigé par un allié du président Gbagbo Paul Yao Ndré, n’invalide les résultats de la CEI pour déclarer le président sortant vainqueur.

«La Cedeao condamne fermement toute tentative d’usurper la volonté du peuple de Côte d’Ivoire et en appelle tous les acteurs à accepter les résultats annoncés par la Commission électorale », affirme un communiqué de l’organisation sous régionale qui précise que le sommet extraordinaire des chefs d’Etats et de gouvernement aura comme « unique » point à son agenda « d’examiner la situation et de décider des actions à entreprendre », en conformité avec les textes de l’organisation.

Le communiqué ne précise aucune des actions envisageables, mais la Cedeao a eu par le passé à intervenir dans certains pays de la sous région, aussi bien au plan diplomatique (sanctions) qu’au plan militaire (intervention armée), en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée Bissau notamment.

En dépit d’une forte pression internationale lui demandant d’accepter sa défaite, le président Gbagbo soutenu par l’armée ivoirienne se considère comme le vainqueur de la présidentielle. Il a prêté serment au palais présidentiel, selon des correspondants de la presse étrangère accrédités à Abidjan. Son rival a fait de même en transmettant par courrier une lettre au Conseil constitutionnel, expliquant l’absence de cérémonie solennelle par les « circonstances » qui prévalent dans le pays, selon les mêmes sources.

Samedi 4 Décembre 2010
Ouestaf News
Lu 2314 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Acceptons qu'il est plus facile d'être un sinistre pour le pays qu'un bon ministre de la république. Je n'ai nommé personne.
Vendredi 23 Février - 16:27
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #Transport "#incompétences Allo, Allo, "waa émergence", dites à votre ministre A. D. Diallo là de... https://t.co/EI3nYY7cEs
Vendredi 23 Février - 13:14

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58