Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Deux tiers des pays africains ont enregistré des performances dans la bonne gouvernance en 2007, selon la Fondation Mo Ibrahim

Ouestafnew - Environ deux tiers des pays africains ont réalisé des progrès dans le domaine de la gouvernance l'année dernière, selon le dernier classement publié par la Fondation Mo Ibrahim, a appris Ouestafnews de source informée.


''Les nouvelles données montrent que deux tiers des pays africains au sud du Sahara ont réalisé des performances dans la gouvernance. Trente-deux pays sur 48 ont enregistré des progrès'', a dit Mo Ibrahim cité par Engineering news.
''Assombrie par l'actualité de ces dernières semaines, la vraie actualité qui vient du continent est que la gouvernance s'améliore dans la plupart des pays du continent'', a insisté M. Ibrahim qui espère que ''ces résultats serviront d'instruments à la société civile africaine pour demander des comptes aux gouvernements''.
Ce classement est dominé par les petites iles du continent. L'Ile Maurice caracole en tête avec 85,1 points sur 100, suivie respectivement des Seychelles et du Cap-Vert. Le Botswana et l'Afrique du Sud occupent respectivement les 4-ème et 5-ème places, tandis que la Somalie, un pays déchiré par la guerre civile, occupe la dernière place, avec 18,9 sur 100.
Mo Ibrahim, riche britannique d'origine soudanaise, est un magna des télécommunications. Il a créé cette fondation dont l'objectif est de promouvoir la bonne gouvernance sur le continent et d'attirer les investisseurs.
La Fondation décerne également un prix du leadership africain qui a pour but d'encourager la bonne gouvernance au plus haut niveau, à travers le continent. L'enveloppe attribuée au lauréat du Prix Mo Ibrahim est trois fois plus élevée que celle du jury du Nobel.L'année dernière, l'ancien président du Mozambique, Joaquim Chissano, a été le premier lauréat du Prix dont le montant s'élève à 5 millions de dollars (environ 2,5 milliards de francs CFA) pour les 10 premières années et à 200.000 dollars (100 millions de francs CFA) par an.

Mardi 7 Octobre 2008
Ouestaf News
Lu 2330 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #justice #citoyenneté Affaire du jeune arrêté par la police. Je n'ai pas tous les éléments pour... https://t.co/Oep44HC6ap
Samedi 24 Février - 14:52
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: "Pléonasme : n. Armée de mots escortant un caporal de la pensée." "Poltron : n. Personne qui, dans une situation périlleuse,…
Samedi 24 Février - 10:28

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58