Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Esclavage : un prix international à une organisation mauritanienne qui se bat pour libérer environ 600.000 esclaves

Ouestafnews – L’organisation SOS Esclaves, qui lutte contre la pratique de l’esclavage en Mauritanie vient de remporter un prix international pour sa lutte contre cette pratique dont sont encore victimes quelque 600.000 personnes dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.


Le prix a été décerné par l’organisation d’origine britannique Anti Slavery International, fondée en 1839 et qui se présente comme « la plus vieille organisation humanitaire » de défense des droits de l’homme et qui « se consacre exclusivement à la lutte conte l’esclavage », selon le site web de l’organisation consulté par Ouestafnews.
« Etre esclave aujourd’hui en Mauritanie n’est pas différent de ce que cela était il y a des siècles ailleurs », a affirmé Boubacar Messaoud, actuel président de SOS-Esclaves dans un entretien accordé à la BBC à l’annonce de son prix.
La BBC, selon un document audio disponible sur son site web, a aussi présenté le témoignage d’une femme qui a pu échapper à ses maîtres et qui décrit les scènes de violence et les viols dont elle a été la victime avant d’avoir trouvé la liberté.
Selon M. Messaoud, les femmes souffrent le plus de l’esclavage du fait qu’elles sont utilisées comme concubines par les « maîtres » et sont régulièrement « violées » par ceux-ci.
M. Messaoud, lui même fils d’une esclave mauritanienne, a expliqué la perpétuation du système esclavagiste mauritanien par le fait que les autorités au pouvoir proviennent des classes qui profitent elles-mêmes de l’esclavage.
La pratique a été officiellement « bannie » depuis des années et en 2007 de nouvelles lois ont été votées pour punir les contrevenants mais elle reste une réalité dans le pays, ou les maures « blancs » continuent de dominer une communauté de « maures » noirs appelés « haratines».
En dépit de nombreuses dénonciations par des organisations internationales ou des associations mauritaniennes de défense des droits de l’homme, les autorités de Nouakchott ont souvent officiellement nié la survivance à grande échelle de l’esclavage, affirmant qu’il n’en subsiste que les « séquelles ».
Cette thèse est réfutée par les défenseurs des droits de l’homme, qui dénoncent également la discrimination contre les autres communautés noires du pays, qui ne sont pas historiquement des esclaves mais qui n’ont qu’un accès très limité au pouvoir et aux ressources du pays.
En attribuant le prix à SOS-Esclaves, Anti Slavery International, dit espérer que « cela donnera plus de visibilité à ce problème au plan international, afin que les centaines de milliers de personnes encore maintenues dans les liens de l’esclavage, puisse (mettre fin) à cette violation » de leurs droits.
En Afrique de l’ouest, les pratiques esclavagistes restent encore vivaces au Niger et au Mali, pays qui comptent des populations d’origine arabe qui perpétuent le système en dépit des lois qui le leur interdit.

Samedi 30 Mai 2009
Ouestaf News
Lu 4093 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #justice #citoyenneté Affaire du jeune arrêté par la police. Je n'ai pas tous les éléments pour... https://t.co/Oep44HC6ap
Samedi 24 Février - 14:52
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: "Pléonasme : n. Armée de mots escortant un caporal de la pensée." "Poltron : n. Personne qui, dans une situation périlleuse,…
Samedi 24 Février - 10:28

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58