Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Fiscalité : le Ghana plus attractif que la Côte d’Ivoire selon Jean-Louis Billon

Ouestafnews - Le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire Jean- Louis Billon estime que la fiscalité en vigueur dans son pays est « inadaptée », en ne permettant pas la mise en place d’infrastructures nécessaires au développement économique.


« Notre fiscalité est inadaptée. Celle de notre voisin le Ghana est beaucoup plus attractive avec une taxation à 10 % des bénéfices contre 25 % en Côte d’Ivoire », a affirmé l’homme d’affaires ivoirien dans un entretien à l’hebdomadaire Jeune Afrique (basé à paris).

« Pendant trop longtemps nous n’avons pas eu de politique économique, seulement une politique budgétaire sans que notre fiscalité ait permis de construire des routes, des écoles… », a-t-il déploré.
Pourtant la Côte d’Ivoire a pendant longtemps été considéré comme un modèle en matière de développement économique dans la sous région, avant de sombrer dans la longue crise politoco-militaire qui l’a paralysée pendant près d’une décennie.

Après plus de quatre mois de crise politique, le pays entame peu à peu sa « reconstruction » et la relance de son économie avec la reprise annoncée des exportations de cacao, dont la Côte d’Ivoire est le premier exportateur mondial.

Pour le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire, la première des priorités est le rétablissement de la sécurité des personnes et des biens.

« Pas une entreprise n’a été épargné par les pillages », a-t-il indiqué soulignant que « bon nombres de sociétés ne parviennent plus à verser les salaires et le taux de pauvreté a largement dépassé les 50% . Quant au chômage le chiffre habituellement retenu de 22% ne reflète plus du tout la réalité ».
S’agissant des partenariats qui devrait permettre à la Côte d’Ivoire de sortir de cette situation, M. Billon prône la diversification et la fin des monopoles, surtout que « le centre de gravité de l’économie mondiale s’est déplacé en Asie ».

« Nous n’avons aucun intérêt à traiter avec les mêmes baroudeurs qui tournent sur le contient et il faut lutter contre les monopoles, ils sont interdits en Europe. Pourquoi devrait-on les accepter ici ? », a-t-il notamment affirmé.

Mardi 10 Mai 2011
Ouestaf News
Lu 2163 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : #Sénégal #justice #citoyenneté Affaire du jeune arrêté par la police. Je n'ai pas tous les éléments pour... https://t.co/Oep44HC6ap
Samedi 24 Février - 14:52
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: "Pléonasme : n. Armée de mots escortant un caporal de la pensée." "Poltron : n. Personne qui, dans une situation périlleuse,…
Samedi 24 Février - 10:28

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58