Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Immigration clandestine : un cadavre sera rapatrié des îles Barbade

Le corps d'un ressortissant sénégalais qui avait été retrouvé mort dans une embarcation transportant des candidats à l'immigration clandestine et qui avait terminé son odyssée dans les Îles de la Barbade en mai dernier sera rapatrié dans son pays.


Ce corps faisait partie d'un groupe de onze cadavres tous retrouvés dans la même embarcation, un petit bateau qui aurait pris son départ des îles du Cap Vert des jours, voire des semaines auparavant, avec à bord plusieurs ressortissants d'Afrique de l'Ouest.
"Un des corps a pu être identifié et il sera rapatrié au Sénégal", a affirmé à Ouestafnews une source proche du ministère sénégalais des Affaires étrangères ayant requis l'anonymat.
"Il y avait des frais à payer et des modalités à régler, on (le gouvernement sénégalais) s'en est occupé par le biais de notre consulat à New York", a affirmé la même source qui précise que désormais les autorités sénégalaises n'attendent que le feux vert de celles de la Barbade pour aller récupérer le corps en question.
La source n'a pu fournir aucune date sur la date d'arrivée du corps à Dakar ni plus de détails sur l'identité du défunt.
Les dix autres cadavres, n'ayant pu être identifiés, seront inhumés sur place, selon la même source.
En mai dernier, en pleine crise des "boats-people" ouest africains -- ces jeunes gens qui tentent de joindre les îles espagnoles des Canaries à bord de pirogues de pêche -- la presse anglo -saxonne annonçait la découverte macabre d'un petit bateau avec des cadavres à bord à la Barbade. Une des personnes avait, avant de mourir, rédigé une note sommaire faisant allusion à sa famille restée au Sénégal.
Interpol avait entrepris une enquête au moment de l'éclatement de l'affaire et était sur la piste d'un ressortissant espagnol que l'on soupçonnait d'avoir organisé le voyage et d'avoir par la suite lâché les passagers en pleine mer.

Vendredi 22 Décembre 2006
Ouestaf News
Lu 3426 fois
Ouestaf News

Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 20/02/2018 – Togo, Mauritanie, Côte d’Ivoire : dialogue, Afreximba… https://t.co/P7DBteVgdN
Mardi 20 Février - 20:55
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 13H00 GMT- le 19/02/2018 - Ghana, Togo, Mauritanie, Sénégal, Gambie : Cedeao, in… https://t.co/JepHgBnecD
Lundi 19 Février - 18:34
Ouestafnews : La quasi-totalité d’entre eux se trouvant en Asie et en Afrique sub-saharienne et représenterait 85% dans des... https://t.co/LSUQAOHr2U
Samedi 17 Février - 01:05

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : Question d'un agent de joueur qui n'arrive pas à placer son poulain : y a-t-il des salles de sports dans les... https://t.co/Vxq9pG9jUU
Mardi 20 Février - 21:53
Hamadou Tidiane SY : RT @ejcnet: What role can #algorithms play in ensuring that the voices of our most vulnerable citizens are heard? @AlexaBorchardt argues g…
Mardi 20 Février - 20:08

Derniers tweets
Momar Niang : RT @ejicomschool: Appel à candidatures : bourses de partenariat Africans Rising / E-jicom, édition 2018 Ouvert aux jeunes diplômés... https…
Mardi 20 Février - 19:25
Momar Niang : @ValdezOnanina @assaned @dialimpa @abdouazizcisse9 https://t.co/qBxwzq0Qq2
Lundi 19 Février - 16:24