Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

L’Onu juge essentielle la poursuite de la médiation burkinabè, Gbagbo veut « le dialogue direct »

Ouestafnews- L’Accord politique de Ouagadougou et la médiation de Blaise Compaoré demeurent essentiels dans le processus de règlement du conflit ivoirien, a affirmé un haut responsable de l’Organisation des nations unies (Onu), en visite au Burkina Faso.


« Il n’ y a pas de remplacement de l’Accord politique de Ouagadougou ainsi que de la facilitation du président Compaoré qui reste essentiel pour le dossier ivoirien », a affirmé Young J. Choi, représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en Côte d’Ivoire.

M. Choi, dont les propos sont rapportés par le site de la présidence burkinabè visité par Ouestafnews, s’exprimait à l’issue d’une rencontre ce 30 juin 2010 avec le président burkinabè, principal médiateur dans la crise ivoirienne et à l’origine de l’Accord politique de Ouagadougou signé en mars 2007.

Le président du Faso a récemment laissé entendre qu’il pourrait réduire le niveau de son engagement dans la médiation ivoirienne si la situation restait bloquée au-delà d’une certaine période.

Cette rencontre entre le diplomate onusien et le président burkinabè intervient alors que les médias ivoiriens, citant des sources officielles de leur pays, font état d’une rencontre prévue le même jour (30 juin 2010) entre Laurent Gbagbo, ses principaux adversaires et les négociateurs.

Pour les journaux proche du pouvoir à Abidjan, le président Gbagbo veut instaurer un « dialogue direct » avec ses deux principaux adversaires, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié.

Faute d'élection, le président ivoirien dont le mandat a expiré depuis 2005, continue de diriger la Côte d’Ivoire, pays qui fait face à une impasse politique, elle-même consécutive à une crise politico-militaire qui y a éclaté en septembre 2002.

Depuis plusieurs accords ont été signés et plusieurs dates annoncées pour la tenue d’une présidentielle, mais le chef d’Etat ivoirien a toujours su manœuvrer pour repousser ces dates et se maintenir au pouvoir.

Mercredi 30 Juin 2010
Ouestaf News
Lu 2293 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 11/12/2017- Bénin, Burkina Faso, Mauritanie : syndicat, grève, CST… https://t.co/EboPs3clwY
Mardi 12 Décembre - 00:24
Ouestafnews : Burkina Faso: fête d'indépendance 2017, discours à la Nation du président Roch Marc Christian Kaboré (texte intégra… https://t.co/paS4SG39jB
Lundi 11 Décembre - 21:29
Ouestafnews : Sahel : une menace sanitaire nommée Tramadol Ouestafnews – Une menace sanitaire « majeure » pèse sur le Sahel plus… https://t.co/y1Ir11pQdP
Lundi 11 Décembre - 14:34

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : RT @natoshaah: That young lady who risked her life to save girls during the Moi girls tragedy was the perfect definition of a hero. But the…
Mardi 12 Décembre - 23:47
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: Atelier de formation sur la couverture médiatique des questions de santé du 11 au 13 décembre 2017 à l'E-Jicom, à Dakar. Prog…
Mardi 12 Décembre - 10:52

Derniers tweets
Momar Niang : RT @AfricaCheck_Fr: .@assaned, @dialimpa et @ValdezOnanina d'Africa Check, Mariama Thiam de @WADR_News & @mniang48 de @ouestafnews au panel…
Vendredi 8 Décembre - 21:57
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: Sahel : la malnutrition, l’autre visage de la crise sécuritaire https://t.co/ClgdzB9yxi #Ouestaf #malnutrition @opsoms…
Vendredi 8 Décembre - 21:55