Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Le Club de Paris annule la dette du Togo

Ouestafnews - Le Club de Paris a annulé 22 millions de dollars (10 milliards de francs CFA) de la dette togolaise en plus des 347 millions (170 milliards de francs) annulés en juin, dans le cadre d'un accord dit de « restructuration de dette », a appris Ouestafnews de source officielle.


"Plusieurs créanciers entendent accorder au Togo à titre bilatéral des allégements de dette additionnels au-delà des termes définis dans l'accord du Club de Paris", précise un communiqué du Club de Paris publié sur le site officiel du gouvernement togolais.
La même source affirme que Lomé "s'est engagée à affecter les sommes auxquelles les créanciers du Club de Paris ont renoncé aux objectifs prioritaires (...) de réduction de la pauvreté.»
Le Club de Paris est un groupe informel de gouvernements créanciers. Parmi ses membres, il y a l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, l'Espagne, les Etats-Unis, la France, l'Italie, le Japon, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse.
Ces pays ont participé à la restructuration de la dette du Togo.
''Fin novembre, le Fonds monétaire international (FMI) avait annoncé que le Togo avait rejoint la liste des pays pauvres très endettés (PPTE), lui permettant de bénéficier d'un dispositif d'effacement de la dette des Etats les plus démunis'', rappelle le communiqué, qui rappelle que la dette extérieure togolaise atteignait 2,2 milliards de dollars à la fin 2007.
L'initiative des PPTE a été lancée en 1996 par la Banque mondiale et le FMI pour encadrer l'effort d'effacement de la dette des pays les plus démunis.
Par ailleurs, le gouvernement français avait annoncé en septembre qu'il doublait son aide au Togo en la portant à 5 millions d'euros pour aider ce pays, "en passe de réussir sa transition démocratique", à faire face à la crise alimentaire, mentionne le document.

Jeudi 29 Janvier 2009
Ouestaf News
Lu 1260 fois
Ouestaf News


Derniers tweets
Ouestafnews : Sur cinq salles de classe, les trois sont des abris provisoires construits en «crintin ». Ajoutez-y une cour... https://t.co/oms8LLCtpI
Vendredi 23 Février - 11:54
Ouestafnews : Indice ABABI : pourquoi l’Afrique francophone est absente Ouestafnews – Lancé en 2015 par la Banque africaine de dé… https://t.co/F0xFWOoyfi
Vendredi 23 Février - 10:56
Ouestafnews : Bénin: conseil des ministres du 21 février 2018 (le communiqué) Le Conseil des ministres s’est réuni, mercredi le 2… https://t.co/13qFilOOsB
Jeudi 22 Février - 20:09

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: "Pléonasme : n. Armée de mots escortant un caporal de la pensée." "Poltron : n. Personne qui, dans une situation périlleuse,…
Samedi 24 Février - 10:28
Hamadou Tidiane SY : Hmmm. Interesting. Will he land in a court, handcuffed!? https://t.co/x8yr3t27RF
Vendredi 23 Février - 22:39

Derniers tweets
Momar Niang : #éducation au #Sénégal : ces abris provisoires qui s’éternisent dans les écoles https://t.co/SPRWJxtmFo
Vendredi 23 Février - 10:22
Momar Niang : J'ai 2 nouveaux abonnés, de États-Unis, et plus la semaine dernière. Voir https://t.co/IC104J5bJ7 https://t.co/UVIkAIBKWS
Jeudi 22 Février - 22:58