Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest

Les BTS selon Laurent Gbagbo, c’est simplement « Bara té Soro » !

Ouestafnews – La petite anecdote sans laquelle ce dossier serait un peu trop difficile à digérer, nous l’empruntons aux Ivoiriens qui sont passés maître dans l’art de rire de tout.


Une fois n’est pas coutume, Ouestafnews a décidé de faillir à sa tradition « de sérieux » pour vous rapporter cette anecdote, « mot pour mot » telle que relayée par un des membres du gouvernement ivoirien. Avertissement : avant de lire ce qui suit, assurez-vous que vous n’avez pas votre BTS en poche !
« Le Président de la République (Laurent Gbagbo) sait ce qui se dit à Abidjan sur le BTS. Un jour, il a donné une nouvelle définition du BTS au cours d’une audience. Et la définition qu’il a donnée est celle qu’on donne en ville : Bara Tê Sôrô pour BTS. Moi je l’apprenais ce jour. J’ai réfléchi rapidement et je me suis demandé ce que cela voulais dire. Et je me suis rendu compte que cela voulait ‘On ne gagne pas travail’ ».
Le ministre qui cite ainsi le président Laurent Gbagbo est Ibrahima Bacongo Cissé, ministre de l’enseignement supérieur de Côte d‘Ivoire. Pas surprenant alors qu’après avoir entendu une telle définition, il ait tout décidé de procéder à la fermeture de certaines écoles.
Par, ailleurs la presse locale ivoirienne rapporte que face aux multiples fraudes ayant entaché les examens du BTS lors de l’année écoulée, la Côte d’Ivoire a également décidé de « porter plainte » contre certains responsables impliqués dans ces agissements.

Lundi 13 Octobre 2008
Ouestaf News

Rechercher dans ouestaf





M E T E O
Consulter la météo de votre ville