Ouestaf.com, Premier site sous-régional d'information en Afrique de l'ouest
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Mali: discours d'intronisation du nouveau président de l'Assemblée nationale, Issiaka Sidibé (texte intégral)


Monsieur les ministres,
Honorables députés, très chers collègues,

Le seul mot qui me revient à l’esprit, c’est merci ! Merci ! Merci !

Au moment où vous venez de me confier les destinées de notre Assemblée Nationale, symbole la plus achevée de notre démocratie, lieu par excellence, où s’exprime librement la volonté du peuple malien ; je veux vous exprimer, à la fois ma grande émotion et mon infinie reconnaissance.

Merci Honorables, merci très chers collègues, merci à ceux qui m’ont accordé leurs suffrages, merci à ceux qui n’ont pas porté leur choix sur moi, car c’est cela aussi la beauté de la démocratie.

Présider notre Assemblée Nationale du Mali, en ce moment important de l’histoire de notre pays constitue un immense honneur, mais aussi et surtout un redoutable challenge.

Ce challenge, j’entends le relever avec vous tous, car convaincus que nous sommes tous dépositaires de la souveraineté du peuple malien. Notre peuple nous observe et nous demande un comportement honorable et digne.

Notre pays, halhamoudillillah est en train de sortir d’une grave crise, grâce aux multiples soutiens de la communauté internationale, à la bénédiction de nos ancêtres et aux génies de notre peuple. Il nous appartient en tant que porteurs de la souveraineté nationale de nous inscrire dans cette dynamique de sortie de crise.

Dignes représentants du Mali, nous devons servir l’intérêt général, rien d’autre.

C’est le moment d’être à l’écoute de notre peuple, de rendre compte à nos mandants.

Nous allons écrire ensemble une nouvelle page de l’histoire, de la longue et riche histoire parlementaire de notre pays.

Cette page, nous devons faire en sorte qu’elle soit écrite en lettres d’or dans l’histoire de notre parlement.

Il nous faut œuvrer sans relâche à la réconciliation entre les filles et les fils du Mali, quelle que soit leur appartenance politique, religieuse, ethnique …

Nous devons être l’Assemblée nationale de toutes les maliennes et de tous les maliens.

Nous devons tous à ce moment délicat de l’histoire de notre Pays apporter notre contribution à l’œuvre de refondation de notre Etat. Œuvre entrepris par son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, Homme d’Etat, Homme de conviction, Homme de défis.

En tant que représentants du peuple malien, ensemble nous veillerons à ce que notre Assemblée ne soit pas une chambre d’enregistrement. Le Chef de l’Etat ne le conçoit pas ainsi.

Je veux saluer ici et maintenant mes illustres prédécesseurs et leur rendre un hommage mérité à la dimension de leur grande contribution au rayonnement de l’Assemblée nationale.

Je veux saluer également le Rassemblement pour le Mali (RPM) qui m’a investi comme candidat, les Partis alliés et tous ceux qui ont soutenu ma candidature, et les populations de Koulikoro qui ont porté leur choix sur ma modeste personne.

Les travaux qui nous attendent sont immenses, il nous appartient chers collègues de nous mettre dès à présent au travail, afin que très rapidement nous puissions nous doter d’un Règlement Intérieur qui nous permettra de mettre en place le Bureau et les Commissions de travail.

Je m’efforcerais au cours de cette législature à poursuivre, les réformes entamées au niveau du travail parlementaire en y apportant plus de clarté et en faisant de sortes que le personnel parlementaire soit mieux formé plus sécurisé.Cela n’ira pas sans grincement de dents et sans frictions, mais c’est le prix à payer pour réussir des réformes majeures sur la durée, nous ne pouvons pas nous y dérober.

Merci à toutes et à tous.

Que Dieu nous guide, nous inspire et nous protège !

Que Dieu bénisse le Mali.
 
 

Mercredi 22 Janvier 2014
Ouestaf News
Lu 404 fois
Ouestaf News

Derniers tweets
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 13/12/2017- Sénégal, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Liberia : procès… https://t.co/m9ifW8Ork1
Mercredi 13 Décembre - 22:25
Ouestafnews : Fact-checking: Existe-t-il 54% d’analphabètes au Sénégal ? Ouestafnews - Le ministre de l’Education nationale, Seri… https://t.co/0EplRd0CHE
Mercredi 13 Décembre - 16:29
Ouestafnews : Les brèves en Afrique de l'Ouest à 19H00 GMT- le 11/12/2017- Bénin, Burkina Faso, Mauritanie : syndicat, grève, CST… https://t.co/EboPs3clwY
Mardi 12 Décembre - 00:24

Derniers tweets
Hamadou Tidiane SY : RT @natoshaah: That young lady who risked her life to save girls during the Moi girls tragedy was the perfect definition of a hero. But the…
Mardi 12 Décembre - 23:47
Hamadou Tidiane SY : RT @coumbas2: Atelier de formation sur la couverture médiatique des questions de santé du 11 au 13 décembre 2017 à l'E-Jicom, à Dakar. Prog…
Mardi 12 Décembre - 10:52

Derniers tweets
Momar Niang : RT @AfricaCheck_Fr: .@assaned, @dialimpa et @ValdezOnanina d'Africa Check, Mariama Thiam de @WADR_News & @mniang48 de @ouestafnews au panel…
Vendredi 8 Décembre - 21:57
Momar Niang : RT @abdouazizcisse9: Sahel : la malnutrition, l’autre visage de la crise sécuritaire https://t.co/ClgdzB9yxi #Ouestaf #malnutrition @opsoms…
Vendredi 8 Décembre - 21:55